Chat with us, powered by LiveChat
ss_loading

Entre bonnes mains

Réouverture complète

Dans le cadre de notre réouverture complète, nous sommes heureux de pouvoir vous accueillir dès maintenant dans tous nos établissements. Toutes les mesures ont été mises en place afin de vous offrir un environnement de détente sécuritaire et respectueux des directives de la santé publique.  Nous sommes ainsi en mesure d’offrir à nouveau nos différents services tels que :

  • L’expérience thermale, incluant les espaces intérieurs et extérieurs (saunas et bains vapeur inclus);
  • La restauration;
  • La massothérapie et les soins esthétiques.

Infolettre Strøm

Abonnez-vous à l’infolettre Strøm afin de recevoir nos promotions exclusives, les articles du magazine et les événements à venir.

    Remarque: Comme l'a indiqué Statistique Canada, les Canadiens transgenres, transsexuels et intersexués devraient indiquer le genre (homme ou femme) auquel ils s'associent le plus.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Sélectionnez un spa

Retour en haut
Aide

Vivre l’émotion architecturale

24 juillet 2020 par Voyageurs du monde

PARCOURIR LE MONDE — Le prisme des émotions que peut susciter l’architecture est mal connu. L’architecture est pourtant un art qui sait déclencher l’étonnement, la joie, la passion, la curiosité. Les monuments les plus stupéfiants, au même titre que les grandes œuvres d’art, inspirent un fort sentiment de plénitude et de ravissement. La forme de certains bâtiments apaise l’esprit, laissant celui qui les observe à la fois songeur et heureux contemplateur. D’un style à l’autre, des pierres imprégnées de prières des lieux religieux aux teintes art déco en passant par le plus contemporain, voici quelques destinations architecture à découvrir ou à redécouvrir.

AU PLUS PRÈS DES CIEUX

Quand l’être humain cherche à se rapprocher de son dieu, l’architecture devient émotion pure. Pour le plus grand plaisir des yeux, un kaléidoscope de couleurs embrase les vitraux des cathédrales, enflamme les mosaïques des mosquées et sublime les dorures des temples bouddhistes. Bulbes, dômes, nefs, tout est fait pour enseigner l’humilité aux âmes dans ces sanctuaires. L’architecture religieuse se fait parfois moderniste. À Barcelone, la fascinante et incontournable Sagrada Família, le grand chef-d’œuvre inachevé d’Antoni Gaudí dont la fin du chantier est prévue pour 2026, est représentative du génie et de l’audace de cet architecte. En Asie centrale, l’Ouzbékistan regorge de merveilles architecturales. À Samarcande, sur la mythique route de la soie, la religion a marqué d’une forte empreinte l’architecture de la ville. La mosquée Bibi-Khanym et ses envoûtantes mosaïques bleues, le complexe Khodja Akrar et sa médersa, le mausolée de Gour Emir ou la nécropole Chah-e-Zindeh enivrent les sens. Symbole de la gloire byzantine, la basilique Sainte-Sophie d’Istanbul en Turquie est une visite incontournable. Quelques rues plus loin, les coupoles de la Mosquée bleue, joyau du 17e siècle, laissent bouche bée avec ses 20 000 carreaux de faïence bleue d’İznik, aux délicats motifs floraux. De là il n’y a qu’un pas pour se retrouver en Russie, du côté de Souzdal. Cette ville a accueilli au fil des siècles pas moins de 5 monastères, 30 églises ou chapelles, et 14 citadelles. Elle est un véritable musée à ciel ouvert, avec sa collection de coupoles aux bulbes étoilés et ses kremlins de pierre blanche sculptée.

L’adresse Voyageurs du Monde : en mode monastique à l’Iglesia El Jadida

Au sein de la citadelle portugaise d’El-Jadida au Maroc, à l’intérieur des remparts, se niche un hôtel de charme dans une église espagnole du 19e siècle. Au salon, sous les hauts plafonds voûtés de la nef, les meubles d’antiquaires de Marrakech se mêlent aux lustres et aux collections de vieux objets (radios, chapeaux, réveils, miroirs, sacs), pour une ambiance unique.

COURBES CONTEMPORAINES : DU MODERNISME AU BAUHAUS

Les formes contemporaines s’imbriquent à merveille dans leur cadre naturel, caressant le décor qui les entoure. Elles se veulent épurées, fascinantes, parfois provocantes. Grâce à des visionnaires comme les maîtres allemands du Bahaus, Oscar Niemeyer et Frank Lloyd Wright, par exemple, tout un monde architectural contemporain a éclos et s’est épanoui depuis l’avant-guerre. L’architecture moderne américaine des années 1940 à 1960 trouve son apogée à Palm Springs, qui rassemble une incroyable concentration de villas aux lignes épurées. Baignant dans l’architecture Mid-century modern, la ville abrite également quelques sublimes demeures de style Bauhaus, dont l’une des plus belles, la maison de Frank Sinatra, offre de l’hébergement. Les écoles, les bibliothèques et même le mobilier urbain affichent aussi ce style singulier. À Tel-Aviv, en Israël, les boulevards Ben Gurion, Chen et Rothschild exhibent le plus riche patrimoine Bauhaus au monde. Son centre-ville est inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO pour sa synthèse du mouvement moderne, lui qui compte plus de 4 000 bâtiments construits de 1920 à 1940 dans le style architectural Bauhaus.

L’adresse Voyageurs du Monde : en mode désert à l’Amangiri

À deux pas du lac Powell aux États-Unis, blotti au pied d’une immense mesa et face au désert, l’Amangiri s’est posé dans un décor hallucinant de beauté sauvage. Parfaitement intégré avec ses bungalows d’adobe ocre aux toits plats, l’hôtel est à peine visible depuis la piste cahoteuse.

PASTEL ET DORURES : ART DÉCO D’UN OCÉAN À L’AUTRE

Au détour des années 1920, l’art déco prend son envol. La douceur des teintes pastel inonde les façades de bord de mer, et les gratte-ciel new-yorkais se parent de statues graciles. De l’Égypte à la Californie, des dorures se posent subtilement sur les hôtels de charme. Un siècle après son émergence, cet âge d’or de l’architecture continue de fasciner. Comme un bonbon multicolore, Miami est une presqu’île art déco, particulièrement son quartier South Beach, traversé par Ocean Drive. Détruite en 1926 par un ouragan, la ville a été reconstruite par quelques architectes, tous mordus d’art déco. Le résultat : 10 avenues bordées de palmiers où s’alignent plus de 800 édifices des Années folles, avec leurs tons pastel et leurs balcons d’acier et d’aluminium. De l’autre côté du pays, le Bradbury Building de Los Angeles plonge le visiteur dans la fiction. Souvent vu au cinéma, ce bâtiment hors normes aux escaliers en fer forgé invite au rêve même sans écran.

L’adresse Voyageurs du Monde : en mode pastel au Mr. C Coconut Grove

Village bohème au cœur de Miami, Coconut Grove était dans les années 1960 le foyer des hippies et rassemblait artistes et intellectuels. Aujourd’hui repaire bohème, le quartier est l’endroit où poser ses valises pour vivre tout le charme des Tropiques, avec son dédale de rues sinueuses, ses grandes maisons blanches, sa végétation dense, ses allées ombragées.

Vous aimerez aussi ces articles