Chat with us, powered by LiveChat
ss_loading

1ER Prix

Un voyage en Islande pour deux personnes

2E Prix | Notre forfait des fêtes n˚4 pour deux personnes

3E Prix | Notre forfait des fêtes n˚3 pour deux personnes

Infolettre Strøm

Recevez chaque mois de l’information sur les nouveautés, promotions et suggestions santé !

    Remarque: Comme l'a indiqué Statistique Canada, les Canadiens transgenres, transsexuels et intersexués devraient indiquer le genre (homme ou femme) auquel ils s'associent le plus.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Sélectionnez un spa

Retour en haut
Aide

L’art de réfléchir sans contraintes | La confiance créative

21 octobre 2019 par Marie-Claude Trudeau, conférencière sur la créativité

« L’IMPOSSIBLE EST TEMPORAIRE. » — MOHAMED ALI — Que serait notre vie si elle reposait sur un statu quo, qu’elle était exempte de possibilités, de petites folies, d’imprévus ? La créativité est essentielle à l’équilibre de chacun. Elle permet de penser différemment, de s’ouvrir à l’inconnu, de rêver l’impossible. Réussir à surmonter les peurs qui étouffent notre créativité nous permet d’envisager des horizons nouveaux, de mieux accepter l’incer- titude et de passer en mode action face à des rêves qui changeront peut-être positivement notre monde ou celui qui nous entoure.

La créativité, ou l’art de penser autrement, est comme un muscle : elle demande de la stimulation et un entraînement continu. Voici quelques trucs simples pour vous amener plus loin dans cet univers du tout-possible.

IDENTIFIEZ VOS CICATRICES DE LA CRÉATIVITÉ

La créativité est avant tout une question de confiance. On naît tous créatifs et les jeunes enfants en sont le meilleur exemple : ils explorent le monde avec un regard nouveau, sans essayer d’être « normaux » ou d’avoir la bonne réponse. Pour eux, une casserole peut être autant un chapeau qu’un instrument de musique, ce qui nous fait bien rire. Par contre, notre perception sera différente si on voit un adulte avoir les mêmes réflexions qu’un enfant ! Nous avons à peu près tous vécu un ou plusieurs épisodes où notre vision créative d’une situation a été jugée par une autre personne. Pensons à la gêne et au ridicule ressentis lorsqu’enfant, on a finalement réalisé que le père Noël n’existait pas. L’accumulation de ces petites « cicatrices » héritées de l’enfance ou acquises à l’âge adulte a affecté votre confiance créative. Vous devez les reconnaître pour pouvoir les mettre de côté.

DÉTERMINEZ VOS « CRÉA-MOMENTS »

Le stress, la fatigue et la performance sont les ennemis de la créativité. Ne vous mettez donc pas la pression d’être dans un état de créativité constant. Observez votre routine et repérez ces moments où les idées jaillissent plus facilement et où votre esprit est plus ouvert. Pour certains, ce sont les quelques minutes qui précèdent le lever, alors que le cerveau est entre les brumes du sommeil et la réalité du matin. Pour d’autres, ça se passe sous la douche, pendant un trajet en voiture, en faisant une marche… ou lors d’une visite au spa !

LAISSEZ-VOUS ÉTONNER ET TROUVEZ L’EXTRA DANS L’ORDINAIRE

Connaissez-vous l’art de la sérendipité ? C’est cette faculté exceptionnelle que certaines personnes ont de voir l’extraordinaire et la magie là où nous ne nous y attendons pas. Obligé de faire manger vos petits sportifs dans l’auto pour arriver à temps à la partie de soccer ? Transformez cette contrainte en un moment magique aux yeux de vos enfants en la renommant « pique-nique en voiture » et en y associant une chanson entraînante. Les chances sont grandes que cet événement spécial figure parmi les souvenirs heureux de leur enfance qu’ils raconteront plus tard !

DÉJOUEZ VOTRE CERVEAU EN VISANT L’IMPOSSIBLE

Avec la pression constante d’en faire toujours plus avec moins, d’aller plus vite, d’être plus efficace, notre cerveau a su développer des « raccourcis », notamment en répétant les mêmes gestes ou structures de pensées dans les situations similaires. C’est pourquoi penser autrement et suggérer de nouvelles idées est souvent difficile. Un des meilleurs trucs pour donner le signal à votre cerveau que vous êtes en mode créatif est de réfléchir sans aucune contrainte, comme si tout était possible, en imaginant des idées totalement irréalistes et impossibles. En partant d’aussi loin dans votre réflexion, vous penserez à des éléments non habituels et vous pourriez aller vers une piste que vous n’auriez pas explorée normalement.

METTEZ LES LUNETTES DE QUELQU’UN D’AUTRE

Vous avez de la difficulté à penser autrement ? Vous êtes un peu mal à l’aise de lancer des idées neuves ? Utilisez la technique très simple qui consiste à enfiler les lunettes d’une autre personne pour réfléchir différemment à une situation. Que vous proposerait votre auteur préféré, ce conférencier qui vous a tant inspiré, un haut dirigeant reconnu pour son franc-parler et ses mesures draconiennes ? Choisissez des personnes, célèbres ou non, que vous percevez comme ayant une vision différente du monde et, au travers d’elles, faites des suggestions que vous auriez « naturellement » moins évoquées. Résultat ? Un univers des possibles élargi.

Finalement, faites de la créativité un mode de vie. Ciblez les moments où vous vous sentez confiant et compétent dans votre créativité. Les possibilités sont infinies : certains stimulent leur créativité en cuisine, d’autres en jardinant, en faisant du bricolage avec les enfants, en trouvant des solutions inusitées au travail, en rénovant la maison… Et vous, qu’est-ce qui active le plus votre créativité ?

« Un excellent potage prouve plus de créativité qu’une mauvaise peinture. »

— Abraham Maslow

PETIT EXERCICE : D’ICI CINQ ANS, J’AIMERAIS…

Rien de mieux pour se secouer que de réfléchir autrement sur sa propre destinée. Rêvez à toutes les possibilités, sans contraintes ni jugement, et mettez en pratique les cinq trucs présentés. Laissez-vous étonner et trouvez l’extra dans l’ordinaire. Visualisez votre routine habituelle et imaginez des façons d’y apporter un peu de magie. Réfléchissez à votre vie comme si vous n’aviez aucune contrainte professionnelle, familiale, financière : que feriez-vous si tout était possible ?

Vous aimerez aussi ces articles