Chat with us, powered by LiveChat
ss_loading

Mise à jour des services offerts

Nos services de massothérapie et d’esthétique demeurent offerts dans tous nos établissements sur réservation téléphonique au 1 877 761-2772.

Vous pouvez profiter de nos sites enchanteurs gratuitement avec un massage, un soin, ou à l’achat d’un repas de nos nouvelles formules « Nord pour emporter » et « Fika pour emporter ». À noter que les saunas, bains vapeur et bains à remous ainsi que les salles à manger de nos établissements sont temporairement fermés suite au plus récent décret du gouvernement du Québec. Nous communiquerons la date de réouverture de ces installations aussitôt que les directives le permettront.

Infolettre Strøm

Abonnez-vous à l’infolettre Strøm afin de recevoir nos promotions exclusives, les articles du magazine et les événements à venir.

    Remarque: Comme l'a indiqué Statistique Canada, les Canadiens transgenres, transsexuels et intersexués devraient indiquer le genre (homme ou femme) auquel ils s'associent le plus.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Sélectionnez un spa

Retour en haut
Aide

Photographier l’arc-en-ciel

16 April 2020 par Bianca Des Jardins, photographe du Strøm spa nordique

En visite chez Bianca – Bianca est la photographe officielle du Strøm depuis maintenant 6 ans. Ses images nous font voyager et découvrir la délicatesse du moment présent. En cette période d’isolement, elle nous invite quelques instants dans son univers et nous propose des idées pour ensoleiller notre confinement grâce à la photographie.

Comme une vague qui nous a frappés de plein fouet, l’incertitude, puis le désarroi. Comment contrôler ses voiles dans ce tsunami? Comme après chaque tempête, le printemps revient. Concentration, respiration, un, deux, moment présent.

Un moment pour s’arrêter, créer, méditer, s’inspirer, connecter, relaxer, innover, laisser aller. Se réinventer.

Défaire les plis pour en adopter de nouveaux. Changer ses habitudes, prendre le temps. Appeler grand-maman, courir au gré du vent, vibrer collectivement, finir un livre, souvent. Une ère pour réapprendre à s’émerveiller, réveiller l’enfant intérieur ou juste ne rien faire.

Évidemment, le volet économique de la crise touche énormément de domaines, et beaucoup celui des travailleurs autonomes. En tant que photographe, j’ai vu tous mes contrats repoussés, voire annulés pour plusieurs semaines et mois.Pour rire un peu, c’est même à se demander si l’année 2020 n’a pas été annulée!

L’incertitude amène la peur et c’est pourquoi il est important de toujours se rediriger vers l’amour. Pratiquer la gratitude chaque jour, la gratitude d’être au chaud et d’avoir quelque chose à se mettre sous la dent, parce que ce n’est pas donné à tout le monde en ce moment. Certains vivent la crise beaucoup plus intensément, autant tout près d’ici qu’ailleurs plus loin.

Comme cette crise est une invitation au ralentissement, j’ai décidé de vous partager deux nouvelles idées pour mettre de la joie dans votre confinement en vous adonnant à la photographie.

Le mouvement #cavabienaller a pris de plus en plus d’ampleur au cours des dernières semaines. Inspirée par la vague de l’arc-en-ciel, j’en ai profité pour regrouper toutes mes plus récentes photographies du phénomène multicolore sur ma page Instagram. Ainsi, j’ai pu permettre à ma communauté de changer son fond d’écran de téléphone pour se rappeler qu’effectivement, tout va bien aller, ou pour tout simplement voyager avec moi le temps de quelques secondes. Je vous invite donc à les découvrir sur mon compte @biancadjardins

Photographier l’arc-en-ciel

  1. Suspendez un cristal à vos fenêtres les plus ensoleillées à l’aide d’une cordelette ou d’une ventouse.
  2. Lorsque le soleil passera au travers, plusieurs petits arcs-en-ciel s’éparpilleront dans votre maison.
  3. Photographiez les rayons multicolores et publiez votre photo sur Instagram en l’identifiant à l’aide du mot-clic #vaguedepartage afin de les partager avec la communauté Strøm.

Note : Il est important de placer son cristal dans une fenêtre où le soleil plombe directement. Par exemple, une fenêtre donnant vers l’Ouest recevra normalement un maximum de lumière directe pendant la journée.

Archiver son confinement

Lorsque j’ai commencé la photo, je m’amusais à tout immortaliser avec ma webcam (les belles années!). J’ai toujours aimé la photographie documentaire qui reflète l’authenticité du quotidien. La période que nous vivons actuellement passera sans doute à l’histoire, alors pourquoi ne pas la prendre en photo afin de la montrer à vos petits-enfants?

  1. Faites un autoportrait ou photographiez votre quotidien tous les jours.
  2. Identifiez chaque image en indiquant la période du confinement à laquelle elle correspond. Par exemple, si vous en êtes au trentième jour de confinement, indiquez « jour 30 ».
  3. Compilez le tout au fur et à mesure, ou lorsque le confinement sera terminé. Vous pourrez alors suivre l’évolution de votre quarantaine ou la revivre à la manière d’un voyage dans le temps!

Voici d’autres trucs en rafale qui me permettent de vivre les journées de façon plus légère :

Tenir un journal quotidien | Appeler ma famille et mes amis | Pratiquer la méditation et le yoga | Créer des listes d’écoute | Cuisiner de nouvelles recettes | Regarder des films grâce à différentes plateformes | Prendre des bains de soleil | Accomplir des choses qui traînent depuis longtemps | Prendre des marches | Apprendre une nouvelle langue avec une application mobile | Regarder la pluie tomber | Décorer mon logis et y apporter des améliorations | Créer de nouveaux concepts photos | Courir à l’extérieur (loin des gens)

Le monde est en train de changer. Une chose est certaine, nous sommes tous affectés de près ou de loin par ce qui se passe. L’important, c’est de se rappeler l’essentiel. Tout finit par passer, demain existe.

Vous aimerez aussi ces articles

Comprendre nos sentiments collectifs en explorant les étapes du deuil

2 April 2020 par Dre Valérie Courchesne, psychologue

Crédit photo : Aurianne d’Aon Pour moi, l’isolement lié à la COVID-19 a coïncidé avec le moment où je déménageais officiellement dans la maison que je venais tout juste d’acheter avec mon conjoint. C’est donc au milieu des boîtes et des meubles à monter que je me suis installée pour voir mes clients en télé-psychothérapie, enseigner […]

Lâcher-prise, ralentissement et bonheurs simples : une nouvelle vie à la maison

7 April 2020 par Gabrielle Deschamps, directrice, ressources humaines au Strøm spa nordique

UNE VISITE CHEZ GABRIELLE – Gabrielle s’est jointe au Strøm dans des circonstances bien particulières. Elle prête main forte depuis peu à toute l’équipe en cette période de grands changements. Avec son mari médecin et sa fille à la maison, son récit témoigne de l’importance du lâcher-prise, de l’entraide et des bonheurs simples. Mes premières […]

Une réflexion sur l’autonomie alimentaire en cette période de grands changements

9 April 2020 par Raphaël Podlasiewicz, chef exécutif des restaurants, Strøm spa nordique

INCURSION DANS LE QUOTIDIEN DE RAPHAËL – Raphaël est le chef exécutif des des restaurants Nord et du café Fika des Strøm spa nordique depuis maintenant deux ans. Papa de quatre merveilleux enfants, il profite du confinement pour renouer avec les plaisirs simples et ce, dans sa maison à la campagne. Un temps pour conjuguer […]

Réapprendre le bonheur

15 April 2020 par Marie-Eve Trudel, fondatrice des retraites Yogacamp, du studio Namkha et stratège média pour le Strøm via son agence Comptoir Pub

L’idée du confinement est arrivée doucement dans notre maison avant de tout chambouler. Comme j’habite tout près de chez ma mère, au début, nous avions continué de nous voir. Par temps doux nous prenions des marches avec mon fils, et nous nous rejoignions au parc, le temps d’admirer les coureurs. Nous en profitions pour nous […]