Chat with us, powered by LiveChat
ss_loading

Mise à jour des services offerts

NOUS SOMMES OUVERTS POUR LA MASSOTHÉRAPIE et LES SOINS ESTHÉTIQUES

Nos services de massothérapie et de soins esthétiques sont offerts dans tous nos établissements. Réservez votre soin dès maintenant au 1 877 761-2772.

À noter que les saunas, bains vapeur et bains à remous ainsi que les salles à manger de nos établissements sont temporairement fermés suite au plus récent décret du gouvernement du Québec. Nous communiquerons la date de réouverture de ces installations aussitôt que les directives le permettront.

Infolettre Strøm

Abonnez-vous à l’infolettre Strøm afin de recevoir nos promotions exclusives, les articles du magazine et les événements à venir.

    Remarque: Comme l'a indiqué Statistique Canada, les Canadiens transgenres, transsexuels et intersexués devraient indiquer le genre (homme ou femme) auquel ils s'associent le plus.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Sélectionnez un spa

Retour en haut
Aide

Éducation | L’adolescence, un passage obligé

12 septembre 2016 par Katlyne Lefebvre

Vous êtes parent, et votre enfant, cet être que vous avez désiré, auquel vous avez consacré une partie de votre vie, devient soudainement insaisissable, presque un inconnu. Vous êtes dérouté, sans moyens, plus rien ne semble l’atteindre ou, au contraire, tout l’atteint, tout ou rien… tout et rien l’exaspèrent. Que s’est-il passé entre le moment idyllique de l’enfance et le grand big bang hormonal ?

Par Katlyne Lefebvre, collaboratrice vie familiale

Du jour au lendemain, ou presque, votre enfant ne vous voit plus comme seul repère, d’autres modèles abreuvent sa soif d’être lui-même, d’autres sources l’inspirent. La société se charge bien de vous remettre en question dans votre rôle, ce rôle de toute une vie : « C’est un enfant-roi, père manquant, fils manqué, mère castrante, parents hélicoptères… » Et si c’était tout simplement un passage obligé ?

Quels sont les outils à votre disposition pour traverser cette période parfois chaotique, souvent difficile ? Parole d’une personne qui a eu des centaines d’adolescents en face d’elle pendant 33 ans, il en existe plusieurs : posez un regard tendre sur votre enfant le plus souvent possible ; utilisez l’humour par écoute, visionnement ou spectacle interposés, rien n’est plus rassembleur que le rire partagé ; discutez avec lui de sujets de société en écoutant véritablement son avis et en adhérant le plus souvent possible avec les petits bouts d’opinion que vous partagez avec lui, mais, bien sûr, tout en lui donnant votre point de vue ; dans la mesure du possible, passez du temps avec lui, que ce soit pour partager une activité avec lui ou seulement pour être en sa présence, sans encadrement, dans des silences bienfaisants… Et lorsque la porte se ferme, que l’on sent que ce n’est pas le moment de parler, que la communication n’est pas vraiment possible, gardez en tête cette petite phrase : « Tu m’en parleras, ça m’intéresse ! », accompagnée d’un regard tendre.

 

paroles-pour-adolescents-ou-le-complexe-du-homard-9782070555819_0Lectures suggérées : Françoise Dolto (psychanalyste), Catherine Dolto (psychanalyste) et Colette Percheminier, Paroles pour adolescents ou le complexe du homard.

 

 

 

 

 

VOUS AIMERIEZ AUSSI CES ARTICLE

10 choses à laisser aller pour vivre plus heureux

L’art du lâcher-prise

Leçons de gourous bien-être