ss_loading

Mise à jour des services offerts

Pour tous nos établissements

Tous nos services sont offerts à nouveau. Profitez de nos sites enchanteurs, de l’expérience thermale (incluant les saunas et bains vapeur), de nos aires de détente intérieures et extérieures ainsi que de nos salles à manger et terrasses. Les soins en massothérapie et en esthétique demeurent également offerts.

Réservez votre soin dès maintenant au 1 877 761-2772. En réservant un soin ou un massage, il vous sera possible d’ajouter un accès prioritaire à l’expérience thermale.

Infolettre Strøm

Abonnez-vous à l’infolettre Strøm afin de recevoir nos promotions exclusives, les articles du magazine et les événements à venir.

    Remarque: Comme l'a indiqué Statistique Canada, les Canadiens transgenres, transsexuels et intersexués devraient indiquer le genre (homme ou femme) auquel ils s'associent le plus.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Sélectionnez un spa

Retour en haut
Aide

L’essence maternelle dans l’œil de la communauté Strøm

7 mai 2021 par Strøm Spa Nordique

HONOREZ VOS RACINES – Pour souligner la fête des Mères, nous avons invité notre communauté à se retrouver au cœur de ses histoires de famille, en partageant les éléments les plus précieux de son héritage maternel. Certains ont raconté une histoire, exprimé de la gratitude, d’autres ont souligné des valeurs, un trait de personnalité, un savoir-faire unique ou un héritage culturel et identitaire, fièrement construit de savoir-être, de courage et d’amour.

Au cœur de ces confidences, nous rencontrons une multitude de mères. En plus des mères biologiques, les belles-mères, les mères adoptives, les grand-mères et les mères symboliques ont à leur tour été soulignées. Honorer ses racines demeure une expérience unique et propre à chacun, mais les nombreux récits que nous avons reçus sont malgré tout liés par l’amour, le don de soi et une résilience profondément humaine.

Afin de faire revivre les histoires qui animent notre communauté, nous partageons aujourd’hui quelques témoignages qui nous ont particulièrement touchés. Pour respecter la volonté des participants, les auteurs resteront anonymes.

 

Un legs en deux temps

«Ma première m’a transmis mes yeux noirs parfois cyniques, mon sourire jadis brisé, ma combativité, ma résilience, le feu dans mon ventre. De la peur, un instinct de survie démesuré aussi. Ma seconde m’a donné ma plume, elle m’a transmis ma sensibilité, mon acceptation, mon empathie et ma compassion, mon ouverture, mon amour pour les petites choses et pour les grandes aussi, mon amour pour les gens surtout. La rivière dont j’avais besoin pour éteindre le feu dans mon ventre. Ah et mes capacités médiocres à conduire de reculons… je suis pas mal certaine que ça me vient d’elle ça aussi. La première, je ne l’ai pas connue et la seconde, j’étais tellement traumatisée que ça m’a pris longtemps avant de pouvoir la connaître pour vrai. Et c’est parfait ainsi. L’une m’a donné ma fougue, l’autre, de la douceur. Je suis l’héritage de leurs deux histoires qui ne se sont jamais connues, je suis un mélange entre le feu et la pluie. Mes nuances et mes contradictions, c’est ça le cadeau le plus précieux qu’elles m’ont donné. Merci mamans, pour tout.»

Le cadeau d’une vie

«Lorsqu’on lit cette question, c’est tous les souvenirs qui remontent, mais aussi le temps qui passe. Plus il passe, plus on réalise qu’une bonne partie de ce qu’on est devenu comme adulte, c’est le cadeau offert par nos mères. Je le constate personnellement de plus en plus en vieillissant, que ce soit en écoutant parler ma mère ou en observant ses réactions, ses qualités, ses défauts. C’est d’ailleurs en observant, en imitant ses expressions, en réagissant aux même choses (parfois bien malgré moi) que je me rends compte à quel point c’est fort l’impact d’une mère sur une vie. Évidemment, une génération nous sépare, un monde de changements (particulièrement ces temps-ci), mais peu importe ce que la vie met sur mon chemin, je sais que j’ai la force et le bagage que ma mère m’a transmis. J’ai les outils, la force de caractère, l’intégrité et la générosité qui m’ont été transmis (et bien d’autres choses) et ça, ça me donne assez de courage et de résilience pour affronter les moments les plus durs à surmonter et c’est pourquoi j’aimerais la remercier et la gâter pour la fête des Mères. Je souhaite à tout le monde une mère comme la mienne!»

La valeur du Temps

«Le Temps. Il est invisible mais c’est la chose la plus précieuse que nous ayons dans la vie. On ne peut pas le récupérer une fois qu’il est passé et c’est la seule chose qui puisse apporter une vraie joie de vivre. On ne peut pas toucher, goûter ou sentir le Temps comme on peut toucher un nouveau bijou ou goûter un chocolat, mais on peut le ressentir. On peut ressentir l’amour que l’on reçoit du Temps que l’on passe avec « une mère », ce Temps qui permet de transmettre la sagesse d’une femme à une autre. Le Temps a plus de valeur que toute autre chose dans ma vie et je suis reconnaissante pour tout le Temps que les mères de ma vie m’ont donné.»

Enseigner le respect

«Ma mère, en plus d’avoir un grand cœur et d’être très empathique, a beaucoup de fougue et de détermination. Sa persévérance et sa passion dans tout ce qu’elle entreprend m’ont appris que le travail acharné est la clé du succès. Elle m’a appris à toujours être gentille et serviable envers les autres, car « on récolte ce que l’on sème ». Même en occupant des postes de pouvoir, ma mère croit qu’il est très important d’aider les autres et d’être juste avec tout le monde, parce que tout le monde est humain et mérite la même aide et le même respect.»

La confiance

«Ma mère pour moi, elle est mes racines, ma maison, mon phare lorsque mon bateau se perd dans le noir. Ma mère m’a transmis la confiance en moi et la vie, l’espoir dans les moments difficiles qui souvent m’empêche de baisser les bras, le respect de tout être vivant sans exception incluant ma personne en premier, la compassion envers moi et les autres et c’est grâce à elle que j’ai appris à m’aimer. Elle est une grande guerrière et je l’admire énormément.»

Jouer dehors

«Ma grand-mère a transmis à la famille les petits plaisirs du plein air. Elle nous a appris qu’une piste de ski fermée n’était pas totalement inaccessible et que le top d’une montagne était le parfait endroit pour s’ouvrir une bouteille de vin. Ma mère s’est bien assurée d’honorer cet apprentissage. Elle m’a appris que tomber en vélo de montagne, ce n’est pas trop grave quand t’as les bons équipements et qu’être pleine de bouette, c’est rafraîchissant! Les femmes de ma famille sont des casse-cous, des aventurières qui prennent le temps de profiter de la vie. Cet amour du dehors, c’est un cadeau épuisant qu’elles donnent aux autres générations! Lorsqu’il fait beau, hiver ou été, c’est impossible de ne pas ressentir cette envie urgente de sortir à l’extérieur. Mais finalement, c’est grâce à elles que je réussis à fermer mon ordinateur et à prendre une pause d’étude pour enfin aller jouer dehors.»

Nous vous remercions profondément d’avoir été si nombreux à vous ouvrir à nous dans vos témoignages, tous plus vrais les uns que les autres. En l’honneur de cette journée spéciale, retrouvez-vous à votre tour au cœur de vos histoires pour mieux imaginer celles que vous construirez ensemble, demain.

Heureuse fête des Mères à vous!

Toute l’équipe Strøm