Chat with us, powered by LiveChat
ss_loading

1ER Prix

Un voyage en Islande pour deux personnes

2E Prix | Notre forfait des fêtes n˚4 pour deux personnes

3E Prix | Notre forfait des fêtes n˚3 pour deux personnes

Infolettre Strøm

Recevez chaque mois de l’information sur les nouveautés, promotions et suggestions santé !

    Remarque: Comme l'a indiqué Statistique Canada, les Canadiens transgenres, transsexuels et intersexués devraient indiquer le genre (homme ou femme) auquel ils s'associent le plus.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Sélectionnez un spa

Retour en haut
Aide

Ne pas faire le vide

29 octobre 2019 par Dawn Mauricio, professeure de méditation

MOMENT D’ARRÊT — Dans le but d’offrir une expérience de détente encore plus complète, le Strøm s’est tourné vers Dawn Mauricio, sommité de la méditation et du yoga depuis plus de dix ans, afin de concevoir des séances de méditation guidée sur mesure. Rencontre avec une experte, pour en apprendre plus sur les mythes et réalités de cette pratique qui connaît aujourd’hui une popularité grandissante en Occident.

DÉCOUVRIR

Comment avez-vous découvert la méditation ?

La première fois que j’ai pratiqué la méditation de façon sérieuse, c’était en 2005, dans le nord de la Thaïlande. J’approchais de la fin d’un voyage de 4 mois que j’avais fait seule, sac au dos, et durant mon périple, j’avais rencontré plusieurs personnes qui m’avaient parlé en bien de leurs expériences de méditation Vipassana. À l’époque, je pratiquais déjà le yoga de façon régulière, et ce que je préférais dans ma pratique était le calme que m’apportait le fait de concentrer mon attention sur le moment présent. C’est donc tout naturellement que je suis allée vers la méditation.

AU QUOTIDIEN

De quelle façon le yoga est-il complémentaire à la méditation ?

Je pense que le rythme de la société d’aujourd’hui est tellement effréné que de s’asseoir, de se poser et d’être calme et zen soudainement, à la fin d’une journée de travail ou même au début d’une journée bien chargée, est assez difficile. Le yoga est donc un bon moyen de commencer à ralentir. La fin d’une séance de yoga est à mon avis un moment idéal pour méditer, parce que le corps et l’esprit sont déjà dans cet état de calme et d’attention, presque d’immobilité.

Quels sont les bienfaits de la méditation ?

Dans les dernières décennies, d’innombrables études ont été faites sur la méditation, lui attribuant en majorité des effets positifs. Cette pratique vieille de 2 600 ans est reconnue pour diminuer le stress, détendre le système nerveux, augmenter la confiance en soi, développer l’intuition, et améliorer la compassion et la concentration.

S’INITIER

Comment quelqu’un qui n’a jamais médité peut-il commencer ?

La méditation en soi est si simple que plusieurs personnes ignorent qu’elles ont probablement déjà médité dans leur vie ! Il s’agit simplement de porter attention à ce qui arrive dans le moment présent, peu importe ce que c’est. Il ne faut pas changer, modifier ou juger le moment ; il faut tout bonnement en être conscient, avec une pointe de curiosité.

Une bonne manière de commencer est d’observer sa propre respiration. Par exemple, prenez tout de suite (ou à la fin de cette phrase) trois respirations profondes, et, au meilleur de vos capacités, soyez attentif à chaque respiration, à la façon dont vous vous sentez entre chacune et à la toute fin. Ce qui est important dans cette expérience n’est pas le temps qu’a pris chacune des respirations ou même la façon dont vous vous êtes senti ; l’important est l’attention que vous aurez consacrée à l’expérience.

Que pensez-vous de l’idée reçue que, pour méditer correctement, il ne faut penser à rien ?

Il s’agit d’une idée fausse ! La pleine conscience concerne l’observation du moment présent sans tenter de le changer, il faut simplement éviter de se laisser emporter par nos pensées et d’en perdre le contrôle. Cela est plus facile à dire qu’à faire, évidemment, mais aussitôt que vous vous sentez divaguer, rappelez-vous de retourner au moment présent, c’est-à-dire de retourner à l’observation de votre respiration ou des sensations dans les différentes parties de votre corps. L’esprit, tranquillement, deviendra plus paisible, mais l’objectif n’est pas du tout d’essayer « d’arrêter de penser ».

CRÉATION

Qu’est-ce qui vous a inspirée pour la création des séances de méditation guidée pour le Strøm ?

Dans mon processus de création, j’ai passé plusieurs heures à profiter des installations, des saunas, des bassins, et aussi des salles de détente, jusqu’à y faire une sieste ! Dans chaque espace, je portais une attention particulière aux sensations dans mon corps et à ma respiration. Je désirais que les méditations agissent comme complément, comme soutien direct à l’expérience qu’offre le Strøm. Être entourée de nature m’a aussi beaucoup aidée : mes respirations étaient plus profondes, ma pensée, plus claire. Tout comme le circuit thermal, la nature a un effet apaisant qui facilite la pleine conscience.

ESSAYEZ-LA !

La méditation guidée sera offerte au Strøm dès l’automne dans certaines salles de détente. Elle prendra la forme de séances de 10 et de 20 minutes, en français et en anglais.

Les enfants aussi peuvent l’essayer !