ss_loading

Infolettre Strøm

Abonnez-vous à l’infolettre Strøm afin de recevoir nos promotions exclusives, les articles du magazine et les événements à venir.

« * » indique les champs nécessaires

Genre*
Remarque: Comme l'a indiqué Statistique Canada, les Canadiens transgenres, transsexuels et intersexués devraient indiquer le genre (homme ou femme) auquel ils s'associent le plus.
Date de naissance
Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Sélectionnez un spa

Retour en haut
Aide

L’hivernothérapie, soit la thérapie par l’hiver, vous invite à souligner le plus beau de la saison froide, à explorer des façons de l’apprécier et d’y prendre plaisir.

Bien sûr, pratiquer un sport d’hiver est un bon moyen de maintenir son niveau de bonheur élevé tout au long de la saison. Passer du temps dehors est d’ailleurs l’une des astuces des peuples scandinaves pour traverser l’hiver avec succès. En Norvège, il s’agit d’un réel mode de vie : friluftsliv, ou la vie en plein air, revêt une grande importance, même par temps très froid1. Il s’agit de faire l’inverse de ce qui semble intuitif en hiver : on s’habille chaudement, et on sort à l’extérieur, encore mieux si c’est en nature ! Les études démontrent que passer au moins 2 heures par semaine en plein air (soit moins de 20 minutes par jour) serait bénéfique sur la santé et le bien-être, en plus de réduire le stress et l’anxiété2.

Si vous faites partie de ceux et celles qui apprécient le plein air à plus petites doses, l’hivernothérapie peut aussi prendre racine dans la tranquillité et dans les moments de réconfort qui rythment l’hiver. La pleine conscience est une manière accessible et gratifiante de se concentrer sur les plaisirs des mois plus froids, en se laissant guider par ses cinq sens.

Cuisinez vos plats préférés ou dégustez des boissons qui vous rappellent votre enfance, par leur parfum ou leur goût. Le pain d’épices et les biscuits faits maison n’ont pas besoin d’être réservés uniquement à Noël. Allumez une bougie qui embaumera la cuisine en faisant la vaisselle, diffusez des huiles essentielles qui vous transporteront là où vous souhaitez être, au cœur d’une forêt d’épinettes ou sur la plage.

Écoutez la musique qui vous fait du bien, des rythmes plus lents pour accompagner la neige qui tombe en gros flocons mouillés un après-midi de janvier, ou bien des chansons plus énergiques pour faciliter le réveil quand il fait encore noir dehors. Sortez marcher après une grosse tempête et savourez le bruit du silence et l’impression d’être seul au monde, même en ville. Portez attention aux sons propres à notre quotidien nordique : la mélodie des fermetures Éclair et des boutons-pression en s’habillant pour aller jouer dehors ; le bruit sourd des bottes sur le sol alors qu’on les secoue pour les débarrasser de la neige ; la porte qui se referme quand un être cher rentre après être allé pelleter ; les sirènes des déneigeuses qui retentissent tard le soir.

Portez des vêtements chauds et molletonnés, de jolis bas doux et colorés, emmitouflez-vous dans une couverture ou une écharpe réconfortante. Glissez-vous dans des draps en flanelle après n’avoir fait qu’un avec le froid lors d’une balade nocturne en raquettes.

Regardez tomber la neige, un film qui vous fait du bien, le café qui percole, la fumée qui s’échappe de la soupe, l’excitation dans les yeux des enfants lors de la première tempête de la saison, les joues de vos proches, rosies par le froid.

Trouvez la poésie dans les moments banals du quotidien, même dans ceux plus difficiles. Appréciez la solidarité entre voisins lorsque votre voiture reste prise dans un banc de neige, la tranquillité d’une journée chargée qui se libère soudainement à cause d’un petit nez qui coule, la langueur entraînée par la grisaille et le manque de lumière qui, d’une certaine façon, nous donne le droit plus que le reste de l’année de faire des choses qui nous font du bien. Laissez l’hiver prendre soin de vous, dans toute sa splendeur et dans toute sa lenteur.

Partagez avec nous sur les réseaux sociaux vos initiatives pour vivre l’hivernothérapie avec le mot-clic #hivernothérapie.

 

Sources

1 NIKEL, David. « How to Embrace Winter Like

A Scandinavian», [En ligne], 24 octobre 2020. Forbes, [https://www.forbes.com/sites/davidnikel/2020/10/24/how-to-embrace-winter-like-ascandinavian/amp/].

2 White, M.P., Alcock, I., Grellier, J. et al. Spending at least 120 minutes a week in nature is associated with good health and wellbeing. Sci Rep 9, 7730 (2019). https://doi.org/10.1038/s41598-019-44097-3