,

10 choses à laisser aller pour vivre plus heureux

Strom spa nordique

On cherche souvent à en faire plus : « Que puis-je faire pour être plus heureux ? » La nouvelle science du bonheur, depuis quelques années, a des outils validés pour répondre adéquatement à cette question. Elle nous propose une liste d’attitudes simples mais puissantes à adopter telles l’appréciation, la gratitude, la positivité et plusieurs autres. Super ! Mais que dire des choses à faire moins pour justement amplifier notre sentiment de bien-être et de bonheur au quotidien ?

Voici quelques suggestions :

  • Abandonner le besoin de tout contrôler

 Choisir de laisser tomber le besoin de contrôler tout ce qui se passe autour de soi incluant le comportement des autres, surtout des êtres chers, les situations que l’on vit, notre environnement, etc. Accepter tel quel ce qu’on ne peut changer diminue grandement notre anxiété tout en augmentant notre paix intérieure.

  • Abandonner le besoin d’avoir raison

 L’idée d’avoir tort ou celle que les autres ne partagent pas notre avis sont parfois très difficiles à accepter. Le besoin d’avoir raison est malheureusement la cause de bien des ruptures amicales et amoureuses, et ce, même si la relation est bonne à la base. Toutes ces discussions deviennent une source de stress et de douleurs pénibles pour soi et pour les autres. Dans le feu de l’action, pourquoi ne pas se poser cette question : « Est-ce que je préfère avoir raison ou avoir du bon temps avec la ou les personnes présentes ? »

  • Abandonner le besoin de critiquer (autant soi-même que les autres)

 Ça part souvent des meilleures intentions : on veut aider, motiver, inspirer les autres ou soi-même à avoir plus, à faire plus, à être plus. Mais ça risque de tourner mal lorsqu’on commence à remarquer et à parler seulement des problèmes, des petits bobos, de tout ce qui ne fonctionne pas, plutôt que de porter notre attention sur ce qu’on a et sur ce qui va bien. Accepter les différences de tout un chacun est une vraie libération, car nous sommes uniques donc différents et semblables en même temps. Nous voulons tous être appréciés et aimés comme nous sommes.

  • Abandonner le besoin de se plaindre et de blâmer

Le fait de se plaindre et de blâmer continuellement rend malheureux. Il est important de réaliser que ce ne sont pas les circonstances ou les autres qui nous rendent malheureux, mais bien la façon que l’on choisit d’interpréter ce qui se passe. C’est lorsqu’on apprend à privilégier des interprétations qui font du bien qu’on réalise que nous sommes responsables de notre bonheur. Nous devenons actifs et non passifs face à notre bien-être. Pas compliqué, mais ça demande de la pratique…

  • Abandonner le besoin d’être compris à tout prix

On dépense beaucoup de temps et d’énergie pour que les autres nous comprennent et acceptent nos perspectives. Pourtant, la seule personne avec laquelle il faut être en accord, c’est soi-même. Lorsqu’on met trop d’efforts pour convaincre les autres, ça ne fonctionne pas. Au contraire, les gens sont facilement attirés par ceux qui restent eux-mêmes, tout naturellement.

  • Abandonner la résistance aux changements

Le changement est partout. Le changement fait partie de la vie et de notre évolution. Le changement est positif. Participer, contribuer, s’adapter au changement, voilà comme accéder au bonheur. Lui résister amène de la douleur, du stress, des problèmes.

  • Abandonner l’idée de plaire à tout le monde

 Mission impossible. En essayant de plaire à tout le monde, on passe à côté de notre propre vie. On se perd, on s’épuise, on devient vite déçus et frustrés. Pourquoi ne pas apprendre à dire « non » ? Ça donne le droit à chacun de dire « oui » plus souvent à ce qu’il aime être et à ce qu’il aime faire. On devient plus ouverts et empathiques aux autres, avec respect.

  • Abandonner l’attachement au passé

Pas facile à faire… Le passé semble souvent plus attrayant que le présent. On l’embellit en se racontant de bien jolies histoires. Y rester accrochés ne rend pas heureux. Tout ce qu’on a vraiment, c’est le présent. Il s’agit d’en profiter en portant consciemment notre attention sur notre monde extérieur avec nos sens et sur notre monde intérieur avec nos introspections. Une vision claire de l’avenir favorisera un avenir qu’on aime.

  • Abandonner nos excuses

On se limite souvent dans notre vie en se racontant tout plein d’excuses et en s’empêchant de faire ce qui nous plaît vraiment. Plutôt que de grandir et d’améliorer notre existence, on tourne en rond. On se raconte des histoires et on trouve toutes sortes d’excuses. Il est temps de donner congé à nos excuses, on n’en a plus besoin.

  • Abandonner nos peurs

La majorité de nos peurs se passent dans notre tête. On les crée, on les nourrit. Elles sont puissantes et peuvent ruiner une vie si on n’en prend pas rapidement le contrôle. C’est par l’action que la peur se transforme en excitation.

 

VOUS AIMERIEZ AUSSI CES ARTICLES

L’art du lâcher-prise

Leçons de gourous bien-être

Un pas vers le changement



Tous droits réservés © 2019 Strøm spa nordique

Facebook Twitter