Chat with us, powered by LiveChat
ss_loading

Infolettre Strøm

Recevez chaque mois de l’information sur les nouveautés, promotions et suggestions santé !

    Remarque: Comme l'a indiqué Statistique Canada, les Canadiens transgenres, transsexuels et intersexués devraient indiquer le genre (homme ou femme) auquel ils s'associent le plus.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Sélectionnez un spa

Retour en haut
Aide

Voyager autrement – la tradition du spa et du bien-être

19 août 2019 par Voyageurs du Monde

BAINS THERMAUX — Quel que soit le lieu ou l’époque, la recherche du bien-être, du calme et de la relaxation a toujours occupé une grande place d’un point de vue culturel. De tout temps, l’une des voies d’accès privilégiées à ces états paisibles a été les bains thermaux. L’immersion dans des eaux chaudes, froides, alcalines ou salines favorise certes le bien-être, mais elle a également des effets thérapeutiques, que ce soit pour le soulagement de muscles endoloris ou pour les soins de la peau. Tout autour du globe, en Asie, en Océanie et en Europe, quelques adresses d’exception permettent tant aux locaux qu’aux gens de passage de prendre une pause l’espace de quelques heures, d’une journée, voire d’un séjour complet.

LA TRADITION DU ONSEN JAPONAIS

Lors d’un voyage au Japon, le passage dans un onsen demeure un incontournable. Ces sources d’eau chaude parsèment le pays en raison de l’activité volcanique. Les installations peuvent être publiques, mais sont également bien souvent associées à un ryokan, une forme d’hébergement qui permet de vivre la vie japonaise traditionnelle l’espace d’une ou de plusieurs nuits. Attention : les onsen peuvent être mixtes, mais ils ne le sont pas tous. Certains comprennent des bains séparés pour les hommes et les femmes, tandis que d’autres optent pour des horaires distincts pour les accueillir. Par ailleurs, les personnes arborant un ou plusieurs tatouages pourraient se faire interdire l’accès au site, et dans plusieurs onsen, la détente se fait sans maillot de bain. Mieux vaut le savoir avant de s’y rendre et ainsi pouvoir s’y préparer, afin d’être en mesure de profiter pleinement de l’expérience.

Choisir son bain. Le Nishimura Honkan Kinosaki Onsen, adresse d’exception, est un ryokan traditionnel au charme indéniable bâti il y a 150 ans et agrémenté de deux superbes jardins, l’un de promenade, l’autre zen. À l’arrivée, le voyageur entre dans un large lobby et un salon d’accueil décorés avec beaucoup de goût, et profite d’un service impeccable. Les jolies chambres japonaises avec tatamis, coin salon et vue jardin offrent une décoration épurée mais raffinée, traduisant l’essence même de la culture traditionnelle japonaise. De très beaux bains communs (séparés hommes/femmes) forment le onsen, dont un rotemburo (bain extérieur aux eaux naturelles). Luxe ultime, certaines chambres possèdent aussi leur propre rotemburo. Le petit-déjeuner et le repas du soir sont servis dans la chambre. Relaxation assurée, en kimono, à la japonaise.

L’ISLANDE ET SES SOURCES ENTOURÉES DE PAYSAGES QUASI LUNAIRES
MONDE

L’Islande est connue pour ses aurores boréales, ses geysers, ses paysages uniques et son célèbre Blue Lagoon, un grand lac artificiel aménagé en station thermale. L’expérience des sources thermales islandaises (qu’on dit née à l’époque des Vikings) peut toutefois être vécue autrement et ailleurs qu’à cet endroit. En effet, des piscines et des bains thermaux en extérieur se retrouvent un peu partout à travers le pays. Que ce soit dans la nuit hivernale sans fin ou sous le soleil éternel du solstice d’été, les bienfaits des sources thermales islandaises attendent locaux et voyageurs tout au long de l’année.

Choisir son bain. Les bains de Laugarvatn Fontana se trouvent à mi-chemin entre Þingvellir et Geysir, à une heure de route de Reykjavík. La halte est accessible hiver comme été puisque les infrastructures sont prévues pour que les visiteurs profitent de l’eau chaude quelle que soit la saison. Les différents bassins sont organisés par température (de 30 à 45 °C) avec une vue imprenable sur le lac Laugarvatn, dans lequel il est agréable de se rafraîchir après un sauna ou un hammam. On y trouve aussi de quoi se changer, se doucher et manger, notamment du pain cuit avec la chaleur du sol.

HORS DES SENTIERS BATTUS EN NOUVELLE-ZÉLANDE

Reconnue pour ses paysages grandioses, la Nouvelle-Zélande est située à la rencontre de deux plaques tectoniques, ce qui entraîne une activité géothermique (et des sources thermales !) un peu partout dans le pays. Au bout du monde, rien de mieux que de barboter aux abords de montagnes, de forêts ou de lacs magnifiques. En particulier, la ville de Rotorua comprend de multiples sources, pour une détente tout à fait dépaysante.

Choisir son bain. Le Polynesian Spa ne compte pas moins de quatre piscines naturelles minérales avec vue sur le lac Rotorua, chacune avec une température différente (de 36 à 42 °C). Les bains sont alimentés par deux sources naturelles : l’eau du Priest Spring est plutôt acide et aurait des propriétés bienfaisantes pour les muscles fatigués et douloureux, tandis que le Rachel Spring, avec ses eaux alcalines, serait source de beauté et nourrirait la peau. C’est le lieu idéal pour se ressourcer et relaxer après une journée de découvertes. De nombreux soins, dont des massages, complètent un moment de détente inoubliable.

UN GRAND CLASSIQUE : LES THERMES DE BUDAPEST EN HONGRIE

À Budapest, un cadre historique et architectural d’exception enrichit le moment de relaxation dans les thermes, activité idéale après une balade à travers la ville. Piscines en extérieur ou encore en intérieur sous de majestueuses verrières ou dans des immeubles art nouveau ornés de mosaïques, le choix est vaste, avec environ 125 sites pour se poser l’espace de quelques heures.

Choisir son bain. C’est l’architecture des thermes Rudas qui en fait une adresse hors du commun. En effet, ces bains ont plus de 450 ans et sont l’un des rares héritages de l’Empire ottoman. Un point fort du site : son bassin octogonal entouré de magnifiques arches. Longtemps réservés aux hommes, les thermes Rudas accueillent maintenant également les femmes, selon un horaire particulier cependant. Une baignade hors du temps teintée d’histoire !

Si voyager n’est parfois pas de tout repos, certains endroits sont heureusement conçus pour la détente, en plus de permettre la découverte de la culture et du pays sous un angle totalement différent. Une belle façon de trouver ses repères, même à l’étranger.