,

Un refuge paisible au cœur de la capitale

Strom spa nordique

C’est au bassin Brown, lieu chargé d’une grande valeur historique, que prendra naissance le prochain Strøm spa. C’est d’ailleurs inspiré par les récits historiques et légendaires, ainsi que par les activités portuaires et commerciales d’autrefois que Pierre Mierski imagine les premières lignes de la future station thermale. Puis, c’est autour de la table à dessin que les esprits se rencontrent et que tout prend forme. Entrevue.

  1. Quels sont les éléments dans la conceptualisation du futur Strøm qui s’inscriront dans la poursuite des efforts faits en 2008 par le centre d’interprétation du bassin Brown pour rappeler l’histoire du site ?

La genèse du projet repose sur l’idée d’un rappel historique du lieu. Le plan du spa est moulé sur l’empreinte des anciens quais portuaires qui ont jadis pris place sur les berges de l’endroit, créant une alternance de pleins et de vides. Cet ensemble architectural sera ensuite implanté sur un site décomposé en strates descendant vers le fleuve, rappelant les couches historiques qui forment la mémoire du lieu.

  1. L’escalier du Cap-Blanc est l’un des éléments construits historiques les plus présents sur le site et connecte de manière informelle les Plaines d’Abraham au fleuve. Comment la construction du Strøm sera-t-elle pensée pour agrémenter ce parcours reliant les plaines au Saint-Laurent et ainsi donner aux visiteurs un accès privilégié à ce dernier ?

La descente de l’escalier du Cap-Blanc offre un panorama exceptionnel sur le fleuve et la rive. L’axe de l’escalier, cette ligne qui relie les plaines au fleuve, se prolongera autant à l’intérieur qu’à l’extérieur, par exemple dans le bâtiment qui va accompagner le visiteur dans sa promenade. Le projet s’inscrit harmonieusement dans ce paysage par son architecture horizontale longeant le fleuve, et s’inspire de ses matériaux naturels et de ses teintes minérales. Les toits verts couvrant les bâtiments et l’aménagement du site en symbiose avec le paysage unifieront et dynamiseront le bord du fleuve, rehaussant la qualité visuelle du panorama riverain.

  1. Le fleuve étant un élément des plus importants dans l’histoire et l’imaginaire de la ville de Québec, comment la puissance de cette force de la nature influencera-t-elle l’expérience spatiale du parcours thermal ?

La présence du fleuve a évidemment été la principale source d’inspiration dans la conception de ce projet. L’immensité et la force tranquille du fleuve sont en soi des éléments évocateurs d’une telle puissance qu’ils emmènent l’usager vers une évasion instantanée. Tout le projet sera en communion constante avec ce fleuve, qui enrichira, le lieu en été comme en hiver. Les ouvertures dans les pavillons cadreront diverses perspectives vers l’eau et les espaces extérieurs encourageront une détente tournée vers ce paysage. Ces mêmes ouvertures offriront également une vue imprenable sur la falaise, particulièrement resplendissante à l’automne. Aussi, un parcours piéton linéaire, sous forme de promenade de bois, suivra le cours de l’eau et unira tout le site, renforçant le contact entre l’usager et le fleuve.

  1. Le Strøm spa de Québec sera-t-il doté d’éléments qui ne se retrouvent pas dans les autres spas Strøm ?

Plusieurs expériences uniques et innovatrices sont prévues, dont des bains intérieurs fenêtrés donnant sur le fleuve. L’expérience du visiteur sera développée pour créer des liens forts entre l’expérience thermale et le fleuve.

  1. Est-ce qu’un accès aux berges est prévu pour le public ?

Un chemin fluvial piéton sera aménagé le long des berges afin de permettre au public de jouir de la proximité du fleuve. Ce chemin sera construit en contrebas des installations du spa.

 

VOUS AIMERIEZ AUSSI CES ARTICLES

À la source de la scandinavie

Architecture scandinave et régionalisme critique : Le Strøm Spa Nordique à travers le monde

Allier nature et urbanité



Tous droits réservés © 2017 Strøm spa nordique

Haut de page