,

Laisser sa trace hors des pistes au Québec

Strom spa nordique
AMCC - Auberge de Montagne des Chic-Chocs

En ce début de saison, la neige se fait encore timide, mais les jambes vous démangent déjà ? Et pour changer, cet hiver, pourquoi ne pas tester le hors-piste au Québec ? Que ce soit en skis de randonnée, en raquettes ou en skis-raquettes, sortez des sentiers battus et partez explorer les sous-bois gorgés de neige. Attention, activités à fort potentiel de dépendance !
– Par Frédérique Sauvée, collaboratrice plein air

Ski et planche à neige :

  • Vallée Bras-du-Nord, région de Québec

Choyée chaque hiver par de généreuses chutes de neige, la Vallée Bras-du-Nord est un petit paradis pour les amateurs de hors-piste. Éco Plein Air y organise des sorties guidées en ski de haute-route ouvertes à tous (débutants comme initiés). On enfile les peaux d’ascension sur les skis et on grimpe dans un secteur de neige fraîche. Une fois en haut, le plaisir commence : on dévale les pentes entre les arbres avec de la poudreuse jusqu’aux genoux ! Ceci à répétition toute la journée. www.valleebrasdunord.comwww.ecopleinair.com/categorie/ski

  • Vallée Taconique, Gaspésie

« Réservez votre montagne privée au cœur des Chic-Chocs », clame la Vallée Taconique pour appâter le skieur hors-piste ! Cette montagne est située dans l’arrière-pays du mont Saint-Pierre, en Haute-Gaspésie, à mi-chemin entre le fleuve et les Chic-Chocs. Elle bénéficie d’un microclimat maritime nordique qui lui apporte 600 centimètres de neige annuellement. L’endroit déborde donc d’une neige naturelle sur deux versants abrupts nichés dans une vallée glaciaire sculptée il y a quelque 15 000 ans. Imaginez le plaisir de la glisse sur près de 550 mètres de dénivelé ! Sans parler de l’expérience du transport en chenillette vers les sommets, qui ajoute une petite dose d’aventure. vallee-taconique.com

  • Expéricence Mont-Alta, Laurentides

Après deux ans de fermeture, la petite station de ski de Val-David renaît de ses cendres mais avec une nouvelle vocation : le hors-piste. Après avoir rejoint le sommet avec des peaux d’ascension, les skieurs ont devant eux un choix de pistes et de sous-bois non travaillés. On l’aura compris, pas de remonte-pente ni de neige artificielle. Il faut donc surveiller les tempêtes qui recouvriront la montagne d’une belle poudreuse dans laquelle dessiner les toutes premières traces. Des sorties d’initiation au ski hors-piste et de perfectionnement sont proposées par Alpagas Aventures. www.experiencemontalta.com

 

Raquette sentier de la boucle de l'auberge

Ski-raquette :

  • Station touristique Duchesnay, région de Québec

Hybride entre le ski de randonnée et la raquette, le ski-raquette offre des sensations de glisse sans besoin de maîtriser la technique du hors-piste. Aussi appelés ski Hok, du nom de la marque qui les commercialise, ces drôles de skis courts et larges permettent de s’amuser dans les sous-bois du Québec sans besoin de grand dénivelé. On peut en essayer une paire à la Station touristique Duchesnay, qui a ouvert trois secteurs de son domaine au hors-piste. Un pour l’initiation (seule ou guidée) à proximité du pavillon Horizon avec vue sur le lac Saint-Joseph et deux plus éloignés pour les plus avancés. Les enfants peuvent également essayer avec des skis Hok adaptés à leur gabarit. www.sepaq.com/ct/duc

  • Forêt Montmorency, région de Québec

Rendre accessibles aux skis-raquetteurs les sous-bois créés par les coupes forestières, c’est une des volontés de la Forêt Montmorency, qui a développé l’activité sur son territoire depuis quelques années. Une multitude de sentiers permettent de grimper les deux versants de la montagne avant de redescendre à son rythme et en fonction de son agilité. La location de matériel ainsi que des sorties d’initiation guidées sont offertes sur place. www.foretmontmorency.ca

  • Auberge de montagne des Chic-Chocs, Gaspésie

Perchée à 615 mètres d’altitude, au cœur de la réserve faunique de Matane, l’Auberge de montagne des Chic-Chocs est le camp de base idéal pour un séjour hors-piste en Gaspésie. Soixante kilomètres carrés de territoire permettent des sorties en skis-raquettes inoubliables. Au départ de l’auberge ou bien après un trajet en chenillette, une douzaine de sentiers sillonnent les montagnes, les lacs glacés et les vallées qui croulent sous la neige. Après l’effort, la récompense d’un repas gourmand et d’une nuit confortable dans une auberge des plus charmantes au Québec attend les skieurs-raquetteurs. www.sepaq.com/ct/amc

 strom_hiver2016_msh-web-9

Raquette hors-piste :

  • Massif du Sud, Chaudière-Appalaches

À 1h30 au sud de la ville de Québec, le parc régional du Massif du Sud est un secret bien gardé du Québec. Avec ses sommets, ses vallées profondes, ses forêts anciennes peuplées d’arbres immenses, sans oublier ses 600 centimètres de neige chaque hiver, il a vraiment des airs de petit paradis lui aussi. Quarante kilomètres de sentiers de raquette sillonnent son territoire, et l’on peut faire du hors-piste afin d’en explorer les sous-bois. Trois secteurs sont également réservés à la pratique du ski Hok et à la descente en raquettes. massifdusud.com

  • Parc national des Monts-Valin, Saguenay–Lac-St-Jean

Fait assez rare pour le mentionner, la raquette hors-piste est autorisée dans la vallée des Fantômes du parc national des Monts-Valin. Les randonneurs doivent toutefois partir accompagnés d’un garde-parc naturaliste, qui propose cette sortie à quelques reprises en semaine et durant les fins de semaine d’hiver. L’activité permet d’explorer les zones en périphérie du pic Dubuc, point culminant de la région à 984 mètres d’altitude. Une expérience unique à vivre au beau milieu des arbres fantomatiques. www.sepaq.com/pq/mva

  • Mont Gosford, Cantons-de-l’Est

Plus haut sommet au sud du Québec (1193 mètres), le mont Gosford offre une vue à 360 degrés sur les montagnes du Maine, du New Hampshire, mais aussi sur les montagnes frontalières de la région de Lac-Mégantic. Équipés d’une carte du territoire, d’un cellulaire et si possible d’un GPS, les randonneurs en skis de randonnée et en raquettes peuvent s’amuser à dévaler les pentes gorgées de poudreuse de la montagne. Pour la montée, deux options sont offertes, les sentiers de raquette ou encore les chemins forestiers. De belles heures de plaisir et de rigolade en perspective, et la promesse de bonnes courbatures le lendemain… www.montgosford.com

 

VOUS AIMERIEZ AUSSI CES ARTICLE

Tendances sports : fat bike, ski hok

Les plus belles patinoires où glisser au Québec

Tendances sport : canyoning et via ferrata

 

 

Tous droits réservés © 2017 Strøm spa nordique

Haut de page