Bianca Desjardins, jeune photographe au succès grandissant

Strom spa nordique

Crédit photo : Tsikimamy Onimbola.

Artiste de la lumière

Depuis déjà trois ans, Bianca Des Jardins, jeune photographe au succès grandissant, est progressivement devenue notre photographe officielle. Son souci d’authenticité et son aptitude à mettre en valeur la beauté naturelle sous toutes ses formes reflètent l’essence du Strøm. Ses images nous font voyager et découvrir la délicatesse du moment présent. En plus de travailler sur ses projets créatifs, Bianca a su faire sa place à Montréal en tant que pigiste tout en s’illustrant par ses publications à l’international. Le Strøm s’est invité quelques instants dans son univers pour vous faire découvrir la femme derrière la caméra !

Entrevue

À quand remonte ta passion pour la photographie ?

J’ai découvert la photo il y a environ 15 ans. J’explorais en faisant des shootings photo concept avec ma webcam et par la suite avec mon Kodak numérique. C’était la belle époque !

J’ai ensuite joint le programme de photo et cinéma au Conservatoire LaSalle, pour finalement poursuivre mes études au Collège Marsan dans le programme de photographie commerciale.

Mes deux premières années en tant que photographe à temps plein ont été difficiles. Le domaine des arts et de la photo ressemble à une toile d’araignée : notre place est petite à ses débuts, puis s’agrandit au fil des ans grâce à de nouvelles connexions. Mon réseau de relations s’est donc élargi à travers les années et mes conditions de travail se sont progressivement améliorées. Actuellement, je navigue dans un milieu où j’ai la chance de choisir mes contrats et, par le fait même, de pouvoir travailler avec mes clients chouchous : le Strøm (bien entendu !) et mes contrats de mariage. Année après année, je taille progressivement ma place dans le monde de la photo et aujourd’hui, je me sens exactement à l’endroit où je devrais être.

Comment puises-tu l’inspiration au quotidien ?

Ma principale muse est la lumière. J’aime la modeler et jouer avec elle pour la mettre en valeur. C’est en partie pour cette raison qu’elle est aussi présente dans mes clichés.

L’essence de la vie et la beauté de la nature sont des éléments qui m’inspirent à créer depuis toujours. J’aime représenter un univers enchanteur et apporter un côté narratif à mon travail.

L’inspiration me vient à travers la poésie des moments quotidiens ; un rayon de soleil qui tombe sur une porte, un oiseau qui prend son envol, des rideaux qui tournent au gré du vent…

Tes photos évoquent la délicatesse et la liberté. Quelle place occupe la liberté dans ta vie ?

Ma plus grande liberté, c’est la création, c’est d’avoir la chance (ou d’avoir créé ma chance !) de vivre de ma passion.

C’est aussi la liberté d’être moi-même dans chacune des sphères de ma vie, la capacité à m’épanouir dans le vrai en étant fidèle à moi-même.

As-tu des conseils à partager à ceux qui aimeraient se lancer en photo ?

D’abord et avant tout : il est nécessaire de persévérer pour tailler sa place en tant qu’artiste. Ma mère me répétait continuellement « chaque chose en son temps », et je trouve que cette phrase prend tout son sens considérant le domaine dans lequel nous évoluons. Aussi, à l’ère des réseaux sociaux, tout le monde est photographe. C’est vraiment en développant un style unique qui se démarque que l’on se fait reconnaître.

Quels sont les projets qui te rendent le plus fière ?

J’ai un faible pour les projets personnels que je réalise à la pellicule. Pour moi, travailler avec l’argentique, c’est capter l’authenticité en cernant la profondeur du moment présent. Puisque je suis passionnée par le voyage, avoir la chance de voyager pour le travail est vraiment un must pour moi. Il y a trois ans, je me suis envolée un mois en Afrique pour réaliser des photographies de mariage. J’ai ainsi pu vivre les coutumes africaines en visitant le Cameroun et le Bénin. Un autre épisode marquant dans ma carrière est le mariage de Cœur de pirate, puisque j’ai réussi à y prendre des clichés dont je suis vraiment satisfaite. Finalement, les expositions de photos privées « Bianca Des Jardins » organisées par Empire après que j’ai réalisé son carnet de mode (lookbook) pour Vans Canada ont été des moments particulièrement gratifiants pour moi.

 

Pour en connaître plus sur l’artiste :

http://biancadesjardinsart.com/

Photographie

Facebook Bianca Des Jardins Photography

Instagram @biancadjardins

Mariages

Facebook Bianca Des Jardins – Wedding Photography

Instagram @biancadjardins.weddings



Tous droits réservés © 2018 Strøm spa nordique

Facebook Twitter