Trousse ancestrale pour femme moderne - Strøm Spa Nordique – Île-des-Soeurs, Mont-Saint-Hilaire, Sherbrooke, Vieux-QuébecStrøm Spa Nordique – Île-des-Soeurs, Mont-Saint-Hilaire, Sherbrooke, Vieux-Québec

Trousse ancestrale pour femme moderne

Émilie Coulombe

Boulot, famille, obligations, vie sociale… pas toujours évident de faire face à ce rythme effréné ! Par chance, la nature regorge de remèdes qui ont fait leurs preuves à travers le temps. Voici donc une trousse pratique constituée de plantes médicinales utilisées depuis longtemps par nos ancêtres, et maintenant au service des femmes d’aujourd’hui.

Les recherches sur les plantes médicinales ont permis d’identifier avec précision les éléments qui sont à l’origine de leurs bienfaits. Si nos ancêtres n’étaient pas en mesure de comprendre avec exactitude le fonctionnement chimique de ces substances, ils n’en connaissaient pas moins les effets réels sur la santé.

Ainsi, des remèdes classiques ont maintenant fait leurs preuves en études cliniques. C’est le cas, entre autres, de la canneberge pour le traitement des infections urinaires et du melaleuca (arbre à thé/tea tree) pour soigner l’acné.

Concentration et performance
Le ginseng est une autre plante à avoir fait ses preuves : il améliore la concentration et l’humeur, et contribue à une meilleure performance, tant intellectuelle que physique. Il est donc un bon substitut à la caféine lorsqu’on fait face à une baisse d’énergie durant la journée.

Soins de la peau
En raison de sa forte teneur en eau, le concombre hydrate et rafraîchit la peau. Les fameuses tranches de concombres n’ont plus besoin de présentation : elles sont un outil idéal pour réduire les poches et cernes sous les yeux, le tout dans un moment de détente.

L’aloès représente également une plante de choix pour la peau. Ses propriétés anti-inflammatoires bien connues en font un produit de prédilection contre les coups de soleil et les brûlures, mais il est également un excellent agent hydratant à utiliser lorsqu’on a la peau trop sèche.

Santé féminine
Peu de produits de synthèse s’offrent aux femmes pour pallier les différents désagréments hormonaux, mais heureusement, plusieurs plantes médicinales peuvent venir à leur rescousse. La verveine et l’actée à grappes atténuent le syndrome prémenstruel et les bouffées de chaleur ; la feuille de framboisier, remède millénaire des femmes, aide entre autres à la régulation du cycle menstruel. Ces plantes peuvent être consommées en tisanes de façon régulière afin d’amoindrir les différents inconforts. Pour les crampes menstruelles, les teintures offrent un effet plus concentré : 1 c. à thé de teinture de valériane et 1 c. à thé de teinture de viorne obier dans 30 ml d’eau.

Lâcher prise et sommeil
Les plantes pouvant améliorer la détente et le sommeil sont nombreuses : la sauge et la passiflore sont reconnues comme anxiolytiques ; le tilleul, la camomille et la lavande sont d’excellents calmants ; la mélisse, le thé du Labrador, le houblon et la valériane ont de puissantes propriétés sédatives qui vous mèneront au sommeil. On peut consommer ces plantes en tisanes ou encore en teinture.

On peut également profiter des effets relaxants de ces différentes plantes dans le bain pour une détente maximale : on infuse entre 40 g et 60 g de plantes dans 2 L d’eau pendant 8 minutes, puis on verse le liquide filtré dans l’eau du bain.

Préparation des infusions et teintures
Pour les infusions : on immerge les plantes dans l’eau bouillante de 3 à 4 minutes pour des plantes fraîches et de 5 à 7 min pour des plantes sèches.

  • Pour les teintures : on peut se les procurer en herboristerie, mais aussi les préparer à la maison. On dépose 150 g de plantes fraîches hachées dans un bocal que l’on recouvre d’un litre d’alcool neutre (vodka, par exemple). On ferme hermétiquement le bocal et on laisse macérer la préparation pendant cinq jours dans un endroit chaud à l’abri du soleil, en prenant soin de la secouer plusieurs fois par jour. Puis, on la filtre dans une passoire fine et on repasse le liquide dans un filtre à café. La teinture ainsi obtenue est alors prête pour consommation.

 

Mise en garde : Il est important de garder en tête que les plantes médicinales sont en soi des médicaments, au même titre que les médicaments de synthèse, et peuvent donc présenter des contre-indications. Les personnes qui vivent une ou des situations particulières, comme une grossesse, une dépression ou de l’hypertension par exemple, doivent redoubler de précautions. Un herboriste ou un pharmacien saura les informer à ce sujet.

 

VOUS AIMERIEZ AUSSI CES ARTICLE

Le miel, nectar pour la santé !

La routine matinale des expertes bien-être

 

 



Tous droits réservés © 2017 Strøm spa nordique

Facebook Twitter