,

Sept types de yoga pour mieux comprendre sa pratique

Marie-Ève Trudel

PETIT GUIDE — Si le yoga se démocratise, ses déclinaisons de style sont si nombreuses que s’y retrouver est parfois difficile. En effet, depuis l’explosion de cette pratique en Occident il y a cinquante ans, plusieurs postures s’y sont ajoutées et en font maintenant partie intégrante. Voici un guide des sept types de yoga les plus répandus afin de mieux comprendre cette activité aux multiples bienfaits.

N°1 HATHA ET HATHA FLOW
La séquence la plus connue du Hatha yoga, Surya Namaskar (Salutation au Soleil), tire son origine des anciens textes védiques et était pratiquée par les yogis 1700 ans avant notre ère. Cette forme de yoga a pour objectif d’équilibrer le corps et l’esprit grâce au soleil (« ha ») et à la lune (« tha »). Aujourd’hui, un cours de Hatha yoga comprend un ensemble de nouvelles postures plutôt statiques et soutenues accompagnées de techniques de respiration ( pranayama). La séance peut aussi inclure des chants ou des réci- tations (mantras) ainsi que des gestes représentatifs (mudras). Le rythme est lent et permet un moment d’introspection et de pleine conscience. Le Hatha flow se base sur les mêmes principes que le Hatha classique, mais les postures s’y succèdent de manière plus fluide. Avec leur rythme modéré, les cours de Hatha et de Hatha flow conviennent bien aux débutants ; certains peuvent tout de même être très toniques.

N°2 ASHTANGA
Développé par Pattabhi Jois, le yoga Ashtanga repose sur une exécution fluide et la synchronisation de la respiration et du mouvement. Les séquences débutent par cinq salutations au soleil A et cinq salutations au soleil B, suivies de postures debout et au sol. Physi- quement exigeant, ce style est moins recommandé pour les débutants.

N°3 VINYASA
Le Vinyasa est très athlétique et créatif. Adapté du yoga Ashtanga, il propose lui aussi d’enchaîner les postures avec un rythme soutenu, en variant le mouve- ment et en le coordonnant avec le souffle. La beauté du Vinyasa réside dans sa variété : aucune séquence n’est préétablie. La créativité qu’il permet, autant dans les poses que dans les séquences, fait que l’enseignant y joue un grand rôle ; sachez trouver le studio et le professeur qui vous inspirent.

N°4 IYENGAR
De grands maîtres du Hatha yoga ont amené cette pratique dans le monde moderne. Parmi eux se trouve B.K.S. Iyengar, qui a créé la forme de yoga qui porte son nom et qui se fonde sur l’alignement physique précis du corps dans des postures particulières. Les postures y sont tenues pendant de plus longues périodes qu’en Vinyasa. Ce type de yoga favorise l’utilisation d’accessoires – blocs, chaises, ceintures, couvertures – et convient aux personnes ayant des blessures.

N°5 BIKRAM
Si vous aimez avoir chaud, c’est le style qui vous convient ! Le Bikram yoga se déroule dans une pièce semblable à un sauna, généralement chauffée à 40 °C. La séquence comprend une série de 26 postures de base, chacune exécutée deux fois.

N°6 YIN ET RÉPARATEUR
Ces deux formes de yoga se pratiquent en douceur et permettent de se concentrer sur la respiration, de calmer l’esprit et de relâcher le système nerveux. Elles sont adaptées aux yogis de tous les niveaux, une séance d’environ 90 minutes comprenant une dizaine de postures. Basé sur le concept du yin (l’aspect stable, immobile et caché des choses) et du yang (l’aspect chan- geant, émouvant et révélateur), le Yin yoga agit sur les tissus conjonctifs profonds, tandis que le yoga réparateur a pour objectif d’apaiser.

N°7 JIVAMUKTI
Le Jivamukti yoga, mis au point en 1984 par Sharon Ganon et David Life, s’inscrit dans la lignée du Hatha yoga, mais est plutôt un cours de style Vinyasa, donc assez rigoureux. Une séance s’ouvre généralement avec des chants, suivis de poses qui s’inspirent des cinq principes du yoga et de la philosophie Jivamukti : Nada (musique), Ahimsa (non-violence), Bhakti (dévotion), Dhyana (méditation), et Shastra (écriture). On y assiste le cœur et l’esprit ouverts.



Tous droits réservés © 2019 Strøm spa nordique

Facebook Twitter