Chat with us, powered by LiveChat
ss_loading

Infolettre Strøm

Recevez chaque mois de l’information sur les nouveautés, promotions et suggestions santé !

    Remarque: Comme l'a indiqué Statistique Canada, les Canadiens transgenres, transsexuels et intersexués devraient indiquer le genre (homme ou femme) auquel ils s'associent le plus.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Sélectionnez un spa

Retour en haut
Aide

Le stress: un état passager

26 juillet 2019 par Patricia Shankland

COMPRENDRE LE PHÉNOMÈNE — Enfin, la belle saison arrive, et vous pouvez rêver aux vacances qui approchent et à un rythme de vie un peu plus doux. Mais le stress est-il vraiment derrière vous? Souvent qualifié de mal du siècle, il touche bon nombre de gens, pour diverses raisons. Voici comment le comprendre pour mieux le gérer.

Selon l’Institut Douglas, le stress est « un état qui débalance l’équilibre du corps humain et qui est perçu comme étant menaçant pour l’individu1 ». Les sources du stress diffèrent d’une personne à l’autre, tout comme elles changent au fil du temps. Le stress peut être chronique ou aigu. Le stress aigu provient d’une situation particulière et limitée dans le temps (prononcer un discours, ou même rattraper un verre d’eau sur le point de tomber). Dans un tel contexte, la réponse de stress est une défense biologique et normale du corps, qui permet de gérer l’épisode en question. En fait, ici, le stress est plutôt positif ! Surtout, il faut retenir que le stress aigu est un état passager – et qu’il doit le rester.

En effet, le problème surgit quand le stress aigu persiste et qu’il devient chronique. Si le corps humain est bien adapté pour répondre à une situation ponctuelle stressante, il ne l’est pas du tout pour vivre dans un stress permanent. Dans ce cas-là, la fatigue, la maladie s’installent. Parfois, on ne se rend pas compte de l’état de stress dans lequel on vit : le corps se débrouille pour fonctionner à plein régime, car le cerveau croit que la survie en dépend. Toutefois, quand arrivent les vacances et que le stress prend aussi congé, les défenses s’effondrent du même coup, oubliant derrière elles ce fâcheux rhume d’été…

Le défi ? Savoir gérer le stress pour qu’il ne devienne ni envahissant ni chronique. Les moyens pour y parvenir sont accessibles à chacun : reconnaître ce qui vous stresse, prendre du recul, bouger et être actif, et agir sur les effets du stress sur votre vie. Bien sûr, les façons concrètes d’y arriver sont multiples, et parmi elles, la relaxation occupe une place de choix, puisqu’elle a des retombées positives à la fois sur le mental et le physique. La pratique d’une activité qui vous relaxe quand vous êtes stressé prend alors tout son sens. Bien que le temps finisse souvent par chasser l’état de stress aigu, mieux vaut agir afin d’éviter de développer un stress chronique.

La massothérapie est une approche qui incite le corps à sécréter de l’endorphine, hormone qui conduit justement à un état de relaxation. Le massage permet, entre autres, de rééquilibrer les taux d’hormones du stress et d’éprouver une sensation de calme. S’offrir un massage de temps en temps, et peut-être plus encore pendant des périodes exigeantes, contribue donc à diminuer les effets du stress sur le corps. Plusieurs techniques de massothérapie sont propices à la détente. Par exemple, le massage Lomi Lomi est effectué principalement avec les avant-bras, pour un effet calmant et enveloppant. Il s’inspire du va-et-vient des vagues afin de créer un profond état de détente pour le corps et l’esprit. Le Lomi Lomi aide à régu- lariser la respiration et apaise les personnes aux prises avec les symptômes du stress.

Que vous soyez du type massage, lecture ou bain chaud, pensez à transformer vos moments de stress en occasions de détente. Vos vacances n’en seront que plus reposantes. Bonne détente !