Laissez traîner des livres

Katlyne Lefebvre

Votre adolescent devra s’inscrire au cégep cette année… quels sont les moyens pour l’aider à faire son choix ? Vous vous dites sûrement qu’il est bien trop jeune pour choisir son orientation. Si nous refaisions nous-mêmes l’exercice de retracer notre parcours, quelles conclusions en retirions-nous ? A-t-il été rectiligne ? Pour plusieurs, il y a eu bien des détours et des chemins de traverse… Une des méthodes que j’ai utilisées et qui, selon moi, a donné de bons résultats est d’avoir laissé traîner des livres et des revues de toutes sortes dans le salon, sur le buffet de la cuisine, dans la salle de bain. J’ai aussi déposé le guide des professions sur la table du salon à travers bien d’autres œuvres.

Et un jour, au souper, nous avons joué au mot magique « si ». J’avais été inspirée par la méthode du grand metteur en scène Stanislavski, qui l’utilisait pour aider les comédiens à trouver les motivations, la vie d’un personnage. Au souper, j’ai donc demandé au père de mes enfants de partager avec nous ce qui l’intéresserait comme formation s’il se retrouvait à 17 ans, devant faire un choix d’orientation professionnelle. Cette petite mise en situation a donné lieu à de belles confidences et à un partage d’expériences que mes enfants ne connaissaient pas de nos parcours.

Cela a aussi mené à une très belle discussion initiée par mon fils auprès de mes parents. Ma mère a raconté avec passion son passage à l’université dans la quarantaine pour réaliser son rêve d’œuvrer auprès de gens en soins palliatifs. Mon père a partagé son expérience d’homme d’affaires en racontant, les yeux brillants, les épisodes les plus marquants de sa carrière. Et puis, nous leur avons demandé : et « si », si c’était à recommencer ? Avec confiance, mes parents ont confirmé que toutes ces expériences leur avaient apporté quelque chose, qu’elles les avaient formés. Ils ne regrettaient rien. Ce que ces conversations ont donné de plus précieux à mes enfants, c’est la confiance, la confiance en eux, en l’avenir, et la certitude que les expériences ne sont pas vaines, qu’elles arrivent pour nous former, nous faire apprendre. Votre enfant devra s’inscrire au cégep ou dans une formation professionnelle, faites-lui confiance et laissez traîner des livres…

  • Le Guide Choisir secondaire et collégial
    (Septembre éditeur)
  • Choix professionnel et développement de carrière, 2e édition
    Charle Bujold et Marcelle Gingras (Gaëtan Morin éditeur)
  • S’orienter malgré l’indécision
    Isabelle Falardeau, Roland Roy (Septembre éditeur)

 

– Par Katlyne Lefebvre, collaboratrice vie familiale

 

VOUS AIMERIEZ AUSSI CES ARTICLES

Éducation – L’adolescence, un passage obligé

10 choses à laisser aller pour vivre plus heureux

L’art du lâcher prise



Tous droits réservés © 2017 Strøm spa nordique

Facebook Twitter