ENTREVUE « LES FEMMES QUI 
NOUS INSPIRENT »
 avec Christiane Germain

Anne Joyal
MmeGermain_BiancaDesJardins_web-2

Depuis vos débuts, vous avez su faire votre marque dans le secteur de la restauration et de l’hôtellerie. Vous êtes actuellement coprésidente de Groupe Germain Hôtels et vous vous occupez plus particulièrement du volet expérientiel. En plus de présider une entreprise en pleine croissance, vous siégez à plusieurs conseils d’administration et vous vous consacrez à de nombreuses œuvres caritatives au sein de la collectivité.

SI L’ON REMONTE À VOS DÉBUTS, QU’EST-CE QUI VOUS A POUSSÉE À VOUS LANCER EN AFFAIRES?

Mon grand besoin d’indépendance ! J’ai commencé à travailler très jeune ; c’était important pour moi de voler de mes pro- pres ailes. Par la suite, j’ai rapidement

réalisé que je désirais travailler pour moi-même. Le travail a été ma manière d’acquérir de la confiance, de prendre ma place, de m’épanouir et de me réaliser. À l’époque, me lancer en affaires ne fut pas quelque chose d’effrayant : j’étais très fonceuse ! Mon frère et moi avions ouvert notre premier restaurant ensemble, notre collaboration date des débuts de nos activités entrepreneuriales. Nous formons une famille très unie.

À TRAVERS VOTRE PARCOURS, LE FAIT D’ÊTRE UNE FEMME DANS LE MONDE DES AFFAIRES VOUS A-T-IL NUI OU AIDÉ ? AVEZ-VOUS DES MODÈLES FÉMININS QUI VOUS ONT PARTICULIÈREMENT INSPIRÉE ?

Lorsque j’ai commencé, peu de femmes étaient présentes dans le monde des affaires. Ainsi, à cette époque, certaines qualités socialement attribuées plus aux femmes, comme l’empathie et la sensibilité, ne pouvaient être mises de l’avant dans ce milieu aussi aisément qu’aujourd’hui. Avec le recul, je réalise que je m’exprime plus franchement maintenant et qu’autrefois, j’avais tendance à être plus dure, peut-être parce que je me conformais davantage aux mœurs de l’époque.

J’ai beaucoup d’admiration pour les femmes qui réalisent des choses grandioses, mais je ne saurais dire si l’une d’entre elles m’inspire plus que les autres.

MmeGermain_BiancaDesJardins_web-7

POUVEZ-VOUS NOUS PARLER DE L’ORGANISATION DU TRAVAIL DANS LE CADRE DE VOS FONCTIONS ?

Je travaille majoritairement sur les res- sources humaines, l’expérience client, la gestion de la marque et des opérations, et je m’implique aussi dans l’élaboration des plans. Mon rôle au sein de l’entreprise nécessite que je voyage beaucoup. Je fais une tournée de tous les hôtels tous les deux mois. Je voyage également person- nellement afin de m’inspirer. Récemment, j’ai ralenti la fréquence de mes voyages, car j’avais besoin de prendre une pause. C’est important de prendre du recul pour s’inspirer autrement, comme par la lec- ture ou par mes rencontres, qui ont tou- jours été une grande source d’inspiration.

QUEL ASPECT DE VOTRE TRAVAIL PRÉFÉREZ-VOUS ? APRÈS TOUTES CES ANNÉES, QUELLE MOTIVATION PROFESSIONNELLE VOUS POUSSE ENCORE À CONTINUER ?

Je suis vraiment motivée par l’idée de créer des emplois. J’apprécie également voir mes employés évoluer et fonder une famille. La retraite ? Je n’y ai pas pensé encore ! Je ne suis pas une grande plani- ficatrice. Ne plus travailler serait un grand changement. Le travail occupe une part extrêmement importante dans ma vie. Être entrepreneure, c’est un style de vie : je ne calcule pas mes heures. J’aimerais développer un meilleur équi- libre travail-vie personnelle et passer davantage de temps à la campagne. Mais j’ai tendance à vouloir être constamment présente sur le plancher. Je dois donc travailler à modifier cette habitude.

VOS PARENTS VOUS ONT-ILS TRANSMIS DES CONSEILS D’AFFAIRES QUI VOUS ONT SUIVIE TOUT AU LONG DE VOTRE PARCOURS ? Y A-T-IL UN CONSEIL QUI A ÉTÉ DÉTERMINANT DANS VOTRE CARRIÈRE ?

Mes parents étaient de grands ambitieux. Leur dicton : « Avoir des idées, c’est beau, mais il faut les réaliser ! » Cette vision m’est restée en tête tout au long de mon parcours et m’a encouragée à mettre cœur et énergie dans tous mes projets afin qu’ils prennent forme.

VOUS AVEZ DÉJÀ ÉVOQUÉ VOTRE VISION DE LA CONCILIATION TRAVAIL-FAMILLE OU PLUTÔT DE LA « NON-CONCILIATION TRAVAIL- FAMILLE ». POUVEZ-VOUS NOUS EN PARLER DAVANTAGE ?

On ne peut pas tout avoir et je crois que le mode de pensée « je peux tout faire » est à proscrire. Je crois qu’une énorme pression sociale est associée au rôle de parent et qu’elle peut engendrer un sentiment de culpabilité qui n’est pas nécessairement constructif.

Si je pense à l’époque où ma fille était encore enfant, je réalise que j’ai ressenti une grande fatigue pendant plusieurs années. Ma qualité de vie était pratiquement nulle. Aujour- d’hui, je me sens privilégiée de retrouver une bonne qualité de vie, avec parfois des efforts supplémentaires à fournir durant certaines périodes. Je n’ai pas été la mère la plus présente, mais ma relation avec ma fille est extraordinaire ! Je crois en la qualité des moments, plutôt qu’en la quantité. D’après moi, se réaliser en tant que per- sonne nourrit indirectement nos enfants.

MmeGermain_web232

VOUS TRAVAILLEZ AVEC PLUSIEURS MEMBRES DE VOTRE FAMILLE. EST-CE PARFOIS DIFFICILE DE JONGLER AVEC CES DIFFÉRENTS RÔLES ET DES TENSIONS FAMILIALES SE FONT-ELLES SENTIR À L’OCCASION ? AVEZ-VOUS DES TRUCS À PARTAGER ?

C’est parfois difficile et il faut l’accepter ! Il faut s’assurer de maintenir un climat propice à la bonne entente malgré les tensions qui peuvent survenir lors des moments de stress au travail.

EN DEHORS DES AFFAIRES, QUELLES SONT VOS PASSIONS ? COMMENT TROUVEZ-VOUS VOTRE ÉQUILIBRE ?

J’aime le beau ! Je suis intéressée par la mode, les vêtements et la décoration. Je suis également une épicurienne qui aime faire à manger, entretenir un petit vignoble et recevoir des invités à la maison.

Pour trouver mon équilibre, je fais un jeûne de dix jours chaque année. Je crois aux vertus du nettoyage et ce jeûne représente pour moi une étape importante pour repartir à zéro. Je vis intensément et rapidement, et c’est pourquoi j’aime offrir une vraie pause à mon corps. Le jeûne correspond bien à mon tempéra- ment actif. Il y a 25 ans, j’ai expérimenté le jeûne à l’eau en Allemagne, pays pionnier en la matière, et j’avais trouvé cela extrêmement difficile. Je pratique désormais le jeûne au bouillon, que j’apprécie davantage.

MmeGermain_BiancaDesJardins_web-5

EN RAFALE

QUALITÉ
Générosité

DÉFAUT
Difficulté à exprimer mon mécontentement

RÊVE
Vivre ailleurs

PROCHAIN VOYAGE
Dubaï

VILLE COUP DE CŒUR
Chicago

PAYS COUP DE CŒUR
Les pays de l’Europe et le Japon

PÉCHÉ MIGNON
Plaisirs gourmands

CAUSE
Multicause !

THÉ OU CAFÉ
Les deux !

COURSE OU YOGA
Les deux !

RESTAURANT PRÉFÉRÉ
Graziella

BONHEUR OU PLAISIR
Le bonheur est dans le plaisir !

MUSIQUE
Country !

CHEF FAVORI
Ricardo

 

VOUS AIMERIEZ AUSSI CES ARTICLES

Bonheur et envies

Dans l’oeil de Serge Beauchemin

Entrevue – Les femmes qui nous inspirent



Tous droits réservés © 2017 Strøm spa nordique

Haut de page