Le plaisir selon PierrePOUR VOTRE MIEUX-ÊTRE

Nous avons invité Pierre Blais à venir nous parler de massothérapie et de la quête d’un équilibre de vie. Au Strøm, nous croyons fermement qu’un équilibre est possible lorsque toutes les sphères de la vie sont en harmonie. À travers l’expertise, l’expérience et les cas vécus de Pierre Blais, nous souhaitons vous partager et vous faire découvrir, à tous les mois, les relations entre le corps, l’esprit et la connaissance de soi.

 

Ce mois-ci, pour célébrer l’été, nous parlerons des plaisirs de la vie !

Vous aimeriez aussi l’entrevue : « La vie c’est le mouvement ». Cliquez ici

Entrevue

Les vacances riment souvent avec détente et plaisir. Existe-t-il une façon de préparer son corps pour profiter pleinement des vacances ?

La question est bien posée, car si notre tête est souvent plus qu’heureuse de « tomber » en vacances, il arrive souvent que le corps lui « tombe »… malade! Pourquoi et surtout pourquoi travailler si fort pour nos vacances si c’est pour en passer la moitié sur le dos ?

En fait, il faut comprendre que lorsque nous comptons de façon trop importante sur les hormones générées par le stress afin que celles-ci nous aident à atteindre nos objectifs, un des systèmes du corps s’en trouve particulièrement affecté, soit le système immunitaire. Dans le domaine de la santé, comme dans bien d’autres domaines, il y a un coût à chaque chose. Alors qu’en période de stress le système immunitaire est supporté temporairement par le jeu hormonal, ce support disparaît lorsque le stress se dissipe, par exemple à l’arrivée des vacances. Comme le système est épuisé, c’est alors le moment propice pour lui d’attraper n’importe quelle bactérie du style « couche-toi là et ne bouge pas ».

Couplé à une hygiène de vie correcte (activité physique, alimentation, etc.), le recours au massage avant les vacances peut être, de façon étonnante, un bon moyen pour prévenir ce type de déséquilibre qui a le don de nous faire rager.

Loin d’être de la magie, le massage agit tel un « reset » sur un ordinateur trop chargé.

L’obligation de s’arrêter et les effets du massage favorisent le mode parasympathique de notre système nerveux, soit notre mode de récupération. Simple question… d’équilibre!

La santé n’est pas définie comme un état sans maladie, mais bien comme un état nous permettant de jouir de la vie. Outre le système immunitaire, tous les systèmes du corps profitent des effets d’un massage, dont le système digestif qui lui aussi se met en veilleuse en période de grand stress.

Qu’en est-il des bienfaits psychologiques que procure le massage?

Trop rarement dans notre monde sérieux et rapide nous donnons-nous la chance et le plaisir de jouer. En tant qu’ancien technicien en loisirs et guide de plein air (dans une ancienne vie!), le jeu est toujours pour moi un élément fondamental de l’équation de vie jeu = bonheur = santé. Si le bonheur se marie bien au mot vacances, on doit aussi le trouver à d’autres moments de l’année.

Or, le massage nous convie au jeu de la découverte de soi. Un moment que nous nous donnons pour découvrir un peu plus qui nous sommes. Certes, nous sommes un corps qui nous permet d’aller là où nous voulons bien aller, mais nous sommes aussi un corps d’émotions dont nous avons rarement pleine conscience. Outre ces fameuses tensions qu’on découvre parfois pendant le massage (idéalement avant qu’elles ne deviennent problématiques), les sensations d’un bon massage peuvent être aussi riches que le plaisir de déguster un bon repas ou d’écouter une de nos pièces de musique favorites.

Comme toujours, les raisons ne manquent pas pour justifier le manque de temps pour un massage, mais bon, laissons cela à une prochaine chronique. C’est l’été et c’est le temps d’en profiter!

Comment un massothérapeute réussit-il à personnaliser son massage?

Le massage est un jeu de découverte de soi dans lequel nous sommes invités à trouver le bon « guide » (lire massothérapeute). Celui ou celle qui saura personnifier l’expérience de cette découverte de soi sera votre massothérapeute.

De fait, j’étais très sérieux quand je disais que le jeu doit aussi se trouver ailleurs qu’en vacances, soit au travail. Bien que le travail de massothérapeute doive être très encadré, il devient un jeu lorsqu’on cherche les clés de cette rencontre qui en feront un moment plus que simplement relaxant, voire un moment que vous souhaiterez renouveler le plus tôt possible.

Grâce aux informations recueillies par le questionnaire-santé et lors des premières minutes de la rencontre, c’est entre autres en jouant (décidément, le jeu est partout!) sur quelques aspects techniques du massage que le massothérapeute peut personnifier le traitement. Essentiellement, il s’agit de bien marier la profondeur des manœuvres en fonction du rythme qu’on adopte. Ça semble simple et peut-être même simpliste, mais cela demande beaucoup d’écoute, de sensibilité et de savoir-être.

C’est le côté artistique du massage.

Pour certains, la préférence ira vers la « main de fer dans le gant de velours », alors que pour d’autres ce sera le « bercement de la vague au gré des manœuvres». Et pourquoi pas les deux ?

Trouver le bon massothérapeute pour soi est un peu comme trouver le restaurant qu’on adoptera : on peut se fier aux commentaires et aux recommandations, mais ce n’est qu’en l’essayant qu’on pourra savoir s’il correspond à nos préférences.

Cas vécu

Le fait simultané de « tomber en vacances et tomber malade » est tellement fréquent qu’il en est presque banal. Comme c’est l’été, que ce soit pendant un massage ou à la plage, je vous invite à offrir de petites vacances à votre cerveau gauche. Vous savez, celui qui vous dicte à longueur d’année quoi faire, quand le faire, comment le faire, etc. Cette petite voix qu’on voudrait taire pour laisser émerger le calme et la richesse de notre cerveau droit, celui de la créativité, du moment présent et du bonheur. Je vous décrirai dans une future chronique comment favoriser cet état, pendant un massage ou à tout autre moment. Mais pour l’instant, je vous recommande une lecture et/ou une vidéo du Dr Jill Bolte Taylor qui, à la suite d’un AVC, a complètement perdu l’usage de son cerveau gauche. Son livre, Voyage au-delà de mon cerveau, est des plus fascinants. Si vous avez déjà trop de lectures sur votre liste, vous pouvez aussi visionner sa conférence de 18 minutes sur You tube :

http://www.youtube.com/watch?v=pM2Tj6BzVYY

Bon été et bon massage!

 

Biographie

Évaluateur-formateur au Strøm Spa depuis son ouverture, Pierre Blais enseigne la massothérapie depuis 1995. Pionnier du massage sur chaise au Québec, il œuvre depuis 2006 pour le programme de massage en milieu scolaire MISP en tant que formateur international de MISA-International. Également spécialisé en périnatalité en tant qu’accompagnant à la naissance et formateur en massage périnatal, il a institué en première mondiale l’utilisation de la chaise de massage pendant l’accouchement.