L’énergie selon Pierrepour un équilibre de vie

Nous avons invité Pierre Blais à venir nous parler de massothérapie et de la quête d’un équilibre de vie. Au Strøm, nous croyons fermement qu’un équilibre est possible lorsque toutes les sphères de la vie sont en harmonie. À travers l’expertise, l’expérience et les cas vécus de Pierre Blais, nous souhaitons vous partager et vous faire découvrir, à tous les mois, les relations entre le corps, l’esprit et la connaissance de soi.

Ce mois-ci, pour la rentrée, nous parlerons de l’énergie et de la bonne humeur !

Vous aimeriez aussi l’entrevue : « Le plaisir selon Pierre ». Cliquez ici

Entrevue

Pour plusieurs, la rentrée automnale est source de stress. Que l’on pense à la fin des vacances, au retour à l’école ou à la diminution des heures d’ensoleillement, comment peut-on planifier son horaire afin de conserver son énergie et sa bonne humeur?

Ce qu’elles passent vite, ces vacances! À peine entamées, elles sont déjà finies. Difficile de vouloir penser au retour à la routine lorsqu’on a les deux pieds dans le sable. Et pourtant, il nous faut trouver les outils nécessaires afin de prolonger l’état de bien-être atteint pendant cette période de ressourcement. D’autant plus lorsque certaines lectures faites lors de nos vacances remettent notre mode de vie en question.

À ce sujet, John Lennon disait: « Quand j’étais petit, ma mère m’a dit que le bonheur était la clé de la vie. À l’école, quand on m’a demandé d’écrire ce que je voulais être plus tard, j’ai répondu « heureux ». Ils m’ont dit que je n’avais pas compris la question, je leur ai répondu qu’ils n’avaient pas compris la vie. »

Ma lecture de « vacances » porte sur une hormone, l’ocytocine. L’hormone du bien-être mieux connue pour être l’hormone… de l’accouchement. Je traiterai plus longuement de ce sujet dans une autre chronique, mais pour l’instant ce qui importe est de mettre en relief le fonctionnement de notre système nerveux, où intervient l’équilibre entre les phases actives de notre vie et les phases de récupération si nécessaires à notre « bonheur ».

Tout autant chez l’homme que chez la femme, c’est lors de cette phase de récupération et de ressourcement qu’opère l’ocytocine. Comme il nous faut bâtir notre équilibre entre les périodes actives et les périodes calmes à court, moyen et long terme, on peut dire que les vacances correspondent davantage au long terme. Or, dans notre monde déstabilisant du résultat à court terme, peu de solutions sont offertes à ce besoin d’équilibre, alors que, justement, les recettes miracles et les pilules anti-stress, elles, fonctionnent… à court terme.

Quand on sait que plus de 90% des études scientifiques actuelles concernent le mode actif de notre système nerveux, ce n’est pas surprenant qu’on ne parle pas encore assez des effets plus durables des périodes de calme et de ressourcement telles que la méditation, les activités d’intériorisation (chi gong et tai chi) et de celles qui incluent le toucher, par le massage entre autres. Il faut savoir que le massage génère une production accrue d’ocytocine. Il a été démontré scientifiquement que cette hormone complexe contribue à la réduction de la pression sanguine, à une plus grande oxygénation dans le sang, à une guérison plus rapide et à de meilleurs rapports sociaux. Voilà une piste à explorer.

Comme on ne peut compter sur un apport régulier d’ocytocine sous forme de comprimés ainsi qu’on peut le faire pour la vitamine D, le massage demeure assurément une façon privilégiée de s’assurer la dose hormonale nécessaire au maintien de notre énergie et de notre « bonne humeur ».

Et pourquoi ne pas faire une étude scientifique « maison »? Je vous suggère de planifier un massage hebdomadaire d’ici les Fêtes. Trouvez votre massothérapeute et laissez le Strøm Spa vous rappeler votre rendez-vous santé alors que, trop souvent pris dans le tourbillon de la vie, nous avons tendance à laisser tomber ce type de rendez-vous. Et n’hésitez pas à me communiquer vos résultats…

Est-ce possible de prolonger les bienfaits du massage au quotidien?

Tout à fait. Pourquoi ne pas essayer le « Power Nap »? Donnez-vous 15 minutes par jour de silence total. Juste s’asseoir ou se coucher, fermer les yeux et sentir son corps, sa respiration. Même pas besoin de technique de méditation spéciale. Quelques personnages célèbres avaient compris l’importance et l’impact de cette « routine » appelée sieste : Léonard da Vinci, J.-F. Kennedy, Thomas Edison, Einstein, Johannes Brahms…

Ce moment d’arrêt contribuera à prolonger les effets du massage reçu sur une base régulière et entrera dans votre routine et votre hygiène de vie.

Cas vécu

Le massage sur chaise
Ayant la chance de faire du massage sur chaise en milieu de travail auprès de clients que je vois chaque semaine depuis plus de 10 ans, j’ai été à même de constater à quel point un massage hebdomadaire aussi court que 15 minutes pouvait avoir un impact significatif sur la qualité de récupération et de sommeil du receveur. Alors que, pour une raison ou une autre, les clients ne pouvaient recevoir leur massage hebdomadaire, ils notaient une moins grande récupération de sommeil et une diminution de leur bien-être, ayant pour conséquence une baisse de productivité au travail. Je dois admettre qu’au début de ma carrière j’avais grand peine à imaginer que l’absence de massage pouvait en être la raison; mais aujourd’hui, mon point de vue est bien différent. Un autre client m’a révélé un jour que sa femme savait toujours quand il se faisait masser : apparemment, il lui donnait moins de coups de pied pendant la nuit, montrant ainsi que le massage peut rendre le sommeil plus récupérateur… pour plus d’une personne!

Alors, bon retour et bon massage!

Biographie

Évaluateur-formateur au Strøm Spa depuis son ouverture, Pierre Blais enseigne la massothérapie depuis 1995. Pionnier du massage sur chaise au Québec, il œuvre depuis 2006 pour le programme de massage en milieu scolaire MISP en tant que formateur international de MISA-International. Également spécialisé en périnatalité en tant qu’accompagnant à la naissance et formateur en massage périnatal, il a institué en première mondiale l’utilisation de la chaise de massage pendant l’accouchement.

Cette chronique a été composée sous l’effet « ocytocinifiant » de la pièce La solitude d’Alain Lefèvre, jouée en boucle. Album Carnet de notes.